sak ifé nout jordu ék nout demin

La Possession : ​Point sur les menaces de débrayage


Politique
Mardi 10 Mars 2015

Ce jour, était programmée une réunion avec les représentants syndicaux de la ville, et nous avons eu la déception après de longues minutes d’attente de faire un seul constat : des chaises vides !


Alors que nous, l’équipe municipale, avons multiplié les explications concernant nos propositions de mesures sociales envers les agents les moins bien payés (plus de 80% d’agents concernés), et expliqué que seuls 10% environ des agents (touchant souvent les plus hauts salaires) sont concernés par une baisse de leur prime, les syndicats sont en passe de rompre le dialogue social qu’ils ont pourtant tellement attendu et réclamé.

Nous osons espérer que les responsables syndicaux n’oublient pas qu’ils ont été élus pour représenter l’ensemble des agents de la ville, et en aucun cas un intérêt personnel voire politique. La volonté de monter une intersyndicale ne doit pas non plus enlever à chacun sa liberté de jugement.

Nous venons de programmer une seconde réunion ce mardi 10 mars à 11h00 afin de prioriser les 550 000 euros d’actions sociales que nous souhaitons redistribuer aux agents qui ne bénéficiaient pas de primes dans le passé, car il s’agit bien pour nous de créer, non pas de l’austérité mais de la justice sociale !

Faute de pouvoir discuter avec les syndicats, nous serons obligés de prendre entre élus les décisions les plus justes, et de les communiquer directement avec l’ensemble du personnel au plus vite, afin de mettre fin à l’attente dans laquelle ils se trouvent.

Sont programmés sur les prochaines années :
- Le démarrage du plan de titularisation
- La prise en charge de la mutuelle pour les agents
- La mise en place déjà votées des chèques déjeuners pour les emplois aidés - La prise en charge des frais de déplacement domicile – travail
- La mise en place d’un plan de formation
- Une prime de départ à la retraite
- Un avancement d’échelon et la mise en place de CDI pour les intégrés
- Une prime pour les CDD et les intégrés qui ne bénéficient d’aucune prime

Nous comptons sur l’implication et le dévouement des syndicats pour participer à la réunion de ce mardi, afin d’améliorer le quotidien des agents au service des Possessionnais.

L’équipe municipale



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Pas mal ! le 10/03/2015 06:52
Que prouve cet article.. Sous des airs un peu fanfarons, l’équipe municipale exsangue, sans un centime d’euro, puisqu’elle a endetté en peu de temps la commune dont elle a hérité, lâche l’argent public dans un élan de démagogie qui ferait rire, s’il n’était pas pathétique .. Sans un rond, mais prête à redistribuer 550 000 euros de primes aux agents qui n’en bénéficiaient pas.. Si ce n’est pas fort, si ce n’est pas démago ça ! Jeune, mais elle a déjà tout compris, elle est la synthèse de Verges, Virapoulé, Thien Ah Koon et Sinimalé, certes pas pour les projets et la capacité à agir, mais elle a intégré la capacité à la manipulation, à la langue de bois, spécialiste es communication elle raconte, se raconte ..Ce que veulent les citoyens se sont des faits, la campagne électorale aux municipales est finie depuis longtemps ! Comme le dit JP Virapoulé, homme de bon sens : "La campagne dure un mois après on bosse". Quels résultats depuis un an : Rien, rien, rien ! Juste le pitoyable spectacle de conflits internes à l’équipe, d’une incapacité à passer à l’acte, de la recherche de boucs émissaires, de la maltraitance du personnel et des cadres en place, d’une terreur qui s’est progressivement installée, etc.. Si les syndicats ne sont pas venus (on demande à voir) il y a sans doute 2 raisons ; 1 ils savent que l’on ne peut pas discuter avec madame "je sais tout sous des airs ingénus", 2 ils ont peur.... N'ayez pas peur vous avez des droits..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue