sak ifé nout jordu ék nout demin

La Possession : sondage, audit et transparence….


Édito
Vendredi 22 Février 2013


La Possession : sondage, audit et transparence….
"Il convient, en premier lieu, de saluer les deux initiatives prises par l’équipe dirigeante de la commune de La Possession en 2012 :
- la  commande d’un audit comptable et financier de trois associations largement subventionnées par la collectivité, à savoir l’OMCTL, l’ASP et le COS
- la commande d’un sondage afin de connaître les appréciations des Possessionnais sur la personne de leur maire en poste depuis 1971 et aussi sur la politique de développement de leur ville.  

En ces temps de crises multiformes, l’équipe dirigeante de La Possession a fait preuve de sérieux et d’un souci de transparence envers ses mandants. C’est tout à son honneur, surtout que, dans d’autres communes ou collectivités, c’est l’opacité qui prédomine.

Par conséquent, j’invite le maire et son équipe à rendre publics les rapports d’audit des trois associations susmentionnées afin que la population puisse jauger de l’utilisation à bon escient de sa contribution financière à la bonne marche de sa commune.

D’autre part, je les invite aussi à rendre publics les résultats restants du sondage cité plus haut dont une partie a été divulguée gaiement. J’ai bien noté que 83% des sondés trouvent que le maire est « expérimenté » ; en 42 ans de règne à un taux d’expérience de 2% l’an , l’on arrive à 84%. On ne peut que louer les qualités de ce sondage. Dans huit ans, le taux passerait à 100%. Et si le maire reste maire jusqu’à ses cent ans ? Là j’avoue que ma calculette a buzzé….

Par contre, j’ai aussi noté que si les sondés sont 63% à déclarer que le maire défend bien les intérêts de sa ville, ils ne sont que 47% à le trouver honnête et encore moins (43%) à trouver qu’il est bien secondé par son DGS et sa majorité municipale. Doit-on conclure que le maire défend bien les intérêts de sa ville malhonnêtement et mal secondé par son DGS et sa majorité municipale ?

Quoi qu’il en soit, je reste persuadé que, dans un souci majeur de transparence et de proximité envers les Possessionnais, le maire et son équipe rendront publics jusqu’à dans leurs moindres les résultats demandés. Je n’ai aucun doute à ce sujet".

Philippe Lew



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 22/02/2013 06:07
Faire croire est un métier, celui qui croit est un couillon…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit