sak ifé nout jordu ék nout demin

Jean-Alexandre POLEYA : Le gouvernement socialiste amplifie la casse sociale !


Citoyen
Mardi 2 Février 2016

Dans un communiqué, Jean-Alexandre Poleya, Président du Mouvement Avenir Réunion reviens sur les mesures antisociales prises récemment par le gouvernement socialiste


2016 s'annonce une année bien difficile pour la population réunionnaise déjà durement frappée par le chômage et la précarité.
En effet, le gouvernement socialiste vient de prendre deux mesures qui illustre très bien la politique de casse sociale qu'il mène depuis 2012.

D'une part, le gouvernement évoque la dégressivité des allocations chômage. Or,la moyenne d'indemnisation des chômeurs s'élève en moyenne à 1.000 euros et a à peine 800 euros par mois pour les moins qualifiés. On va donc rendre plus précaires et pauvres ceux qui sont déjà en difficulté. Cela va nous mener nulle part. C'est comme ça qu'on va tirer tout un pays, la France et La Réunion par conséquent, vers le bas. De plus les expériences dans d'autres pays ont prouver que réduire les allocations chomâge n'ont aucun positif sur le retour à l'emploi. Bien au contraire, cela renforce l'éloignement à l'emploi des chômeurs. 

Si on veut développer l'emploi en France et à La Réunion, il faut parier sur l'emploi qualifié, la formation, les salaires.

D'autre part, à La Réunion, un arrêté préfectoral daté du 31 décembre dernier diminue la prise en charge des contrats aidés de type CAE-CUI de deux heures par semaine en 2016. Ce qui se traduit par une perte de salaire substantielle à la fin du mois, de l'ordre de 10 %. La situation des familles réunionnaises est suffisamment précaire aujourd'hui pour prendre une telle mesure antisociale. Que font les 7 députés de gauche de La Réunion qui sont sensés défendre les intérêts de la population ? Rien au contraire ils continuent à voter pour les mesures d'austérité du gouvernement contre les familles réunionnaises.

Le Mouvement Avenir Réunion appelle les Réunionnais à se mobiliser pour mettre fin à la politique de casse sociale du gouvernement socialiste. Ainsi, nous appelons l'ensemble de l'électorat à voter en masse lors des primaires de l'alternance qui auront lieu les 20 et 27 novembre 2016. Le Mouvement Avenir Réunion s'engagera pleinement pour le changement en 2017 dans l’intérêt des familles réunionnaises.

 
Pour le Mouvement Avenir Réunionnais
Le Président, 

facebook

Jean-Alexandre POLEYA



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers