sak ifé nout jordu ék nout demin

Il y a des élus, des fonctionnaires et des élus fonctionnaires, fainéants et "profiteurs"


Édito
Mercredi 6 Juillet 2011

Le dernier commentaire d'une élue fonctionnaire, reçu hier soir est opportun : "Ne mettez pas tous les fonctionnaires élus dans le même panier". Pour l'internaute Jean-Marcel "la campagne anti-fonctionnaire bat son plein". Juste une question : "A quel moment, a-t-il été question des fonctionnaires, hier ?"


Il y a des élus, des fonctionnaires et des élus fonctionnaires, fainéants et "profiteurs"
Le sujet de l'édito d'hier ne portait que sur les élus fonctionnaires (ou fonctionnaires élus). Celui de ce matin parlera de tous les fonctionnaires.

Tout d'abord revenons à ce qui a été évoqué hier : les élus fonctionnaires ou les fonctionnaires élus. La question était combien de fonctionnaires ayant un ou plusieurs mandat(s) d'élu et accaparé par leur fonction d'élu, n'effectuent que très rarement un travail pour lequel ils sont bien payés ?

N'en déplaise à certains d'entre vous, la situation dénoncée est une réalité, surtout dans l'Education nationale et dans les collectivités locales. Notre prise de position est de dire que certains fonctionnaires élus souvent retenus par leur fonction politique, doivent se mettre en détachement, de libérer leur emploi pour quelqu'un de disponible et surtout qui a besoin d'un salaire pour mieux vivre.

C'est faire preuve d'honnêteté intellectuelle et morale. Et aussi de solidarité. Au lieu de créer des soucis dans leur service à cause de leur tâche parfois jamais accomplie, et tous les désagréments que cela cause à leurs collègues. Et toutes les conséquences que cela a sur la société.

Où est la campagne anti-fonctionnaires dans ces articles ? Ce n'était pas le sujet des réflexions d'hier. Aujourd'hui, si ! Et pourquoi n'aurions-nous pas le droit de dénoncer les fonctionnaires fainéants qui nuisent aux organismes, aux institutions et à notre environnement ? A qui voulez-vous faire croire qu'il y a des tire-au-flanc dans tous les secteurs professionnels, mais pas chez les fonctionnaires ?

C'est vrai qu'il y a cette habitude du public et de la presse de trop souvent critiquer le fonctionnaire, et dénoncer de manière systématique ce qui ne va pas. C'est vrai aussi que le public et la presse ne séparent que très rarement la très grosse majorité des fonctionnaires travailleurs, performants, efficaces et professionnels, des quelques fainéants qui jettent l'opprobre sur une belle profession ou vocation.

 C'est vrai enfin qu'il y a des préjugés difficiles à changer. Pour ce faire, c'est aux fonctionnaires d'essayer de bouleverser de mauvaises habitudes. il serait bien qu'un jour le fonctionnariat retrouve toute sa crédibilité, et prend des sanctions adéquates contre des fonctionnaires fainéants et "profiteurs" qui ternissent l'image d'une profession qui fait encore rêver un grand nombre de personnes...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par gronideguepe le 07/07/2011 09:01
et puis il y a les élus profiteurs tout court ... du privé aussi ... et il y a MEME DES POLITIQUES QUI N'ONT JAMAIS TRAVAILLE DE LEUR VIE ENTIERE qui vivent de la politique depuis toujours et qui viennent donner des leçons aux autres sur le travail.. LA BONNE BLAGUE
et pourquoi pas poser en même temps la question du cumul de la retraite et de la fonction d'élu tant qu'on y est à un certain âge ... et puis la question du cumul des revenus du privé (avocat médecins, infirmiers libéraux...) avec ceux d'élus.

Bon là, franchement décu ! C'est quoi l'objectif de cet article ? c'ets qui le "conférencier" dénommé Paul qui a déclenché ça?

Pourquoi n'aborder une question de fond que sous le seul angle de la fonction publique ?
Dans le privé on peut cumuler des activités et des revenus et dépasser les montants que vous annncez, ça ne choque personne, mais pour la fonction publique ... haro systématique.
Je pense qu'il faut plutôt poser sur la table la question du statut de l'élu, bien établir les droits et les devoirs et ça évitera peut être le lynchage en bonne et due forme qu'on voit ici. et ce serait à mon avis un débat moins orienté et plus honnête.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit