Ce qui fait la vie de la cité…
Citoyen

Gérard JEANNEAU : ​"Le titilleur du JIR titille Annette"

Samedi 17 Décembre 2016

On lit dans Zifos974 : "Depuis deux semaines, JIR et Quotidien ont mené une "action commune" pour "éviter qu’un gratuit mauricien, conçu, réalisé, imprimé à Maurice, bardé de publicités locales ne soit distribué sous notre nez et qui plus est à l’oeil avec notre pognon, celui des contribuables, via Citalis, petite soeur de la Cinor", écrivait, samedi, le directeur général du JIR, Jacques Tillier."



Courrier d'un lecteur avisé

Le titilleur du JIR, Jacques Tillier, a levé un beau lièvre : de la publicité péi donnée à Maurice pour un journal gratuit qui allait être distribué à La Réunion. Scandale ! Et pourtant, tout est bien légal. Le titilleur se révolte : de la publicité qui lui échappe, à lui dont le journal est moribond. Et son argument est le suivant : toute la publicité doit rester pour le JIR, le Quotidien, Zinfos 974... mais surtout pas pour pour un autre venu de l'étranger !

Le titilleur a beau sauter au plafond, tout est parfaitement légal ! Le titilleur veut tout : le beurre et l'argent du beurre. Peut-il dévoiler toutes les sommes que versent la région Réunion à son journal, et celles qui proviennent du Département ? En terre gauloise, il existe aussi de petits journaux gratuits finacés par la publicité.

Le gratuit d'Annette tiré à Maurice est légal. Le titilleur prend soin d'aboyer loin du tribunal : il ne porte pas plainte, mais il essaie de montrer que les Mauriciens chapardent les euros des contribuables réunionnais et que la famille d'Annette assassine l'économie locale. La ficelle est bien grosse.

Le titilleur défend son petit pré carré en salissant la coopération régionale. Et pourtant il devrait savoir que, de Madagascar, nous arrivent en assez bonne quantité des produits, letchis et autres, concurrençant ceux de La Réunion. La Chambre d'Agriculture locale ferme les yeux. En terre grenobloise, on trouve même des letchis de Madagascar à 2 euros et quelques centimes le kilo. Le titilleur devrait enfin ôter ses oeillère : de Madagascar encore, sont arrivés des rochers, sous la barbe de nos carriéristes locaux, avec la bénédiction de son aimable Didier Robert et de nos euros récoltés du Luxembourg à Saint-Philippe. Chambre d'Agriculture et CCI acceptent cette petite coopération régionale. Le titilleur, lui, est pour un protectionnisme presque absolu. Voilà Jacques Tillier du JIR plus Trump que le Trump des USA.     

Gérard JEANNEAU




Les commentaires

1.Posté par Gérard Jeanneau le 17/12/2016 23:46
Un petit tour vers les Courriers de La Réunion !

2.Posté par Dudule le 20/12/2016 08:23
Tout de m^me ce n'est pas la première fois que "nos amis Mauriciens" nous font de la concurrence déloyale. Rapelez- vous les textiles, les ananas et autres, comme la concurrence sur les touristes..
Certes le rédacteur du JIR prêche pour sa paroisse , c'est humain; mais il y a la réalité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Juillet 2018 - 06:49 La 7e en danger






Derniers commentaires