sak ifé nout jordu ék nout demin

Ericka Bareigts, Mickaël Nativel et Alain Armand, le PS partirait divisé sur la première circonscription


Édito
Jeudi 28 Juillet 2011

Gilbert Annette, maire de Saint-Denis et premier secrétaire du parti socialiste, aura du pain sur la planche à l'issue des Sénatoriales, et ce pour ramener l'union autour d'Ericka Bareigts, probable candidate socialiste aux Législatives de 2012. La possible candidature de Nassimah Dindar à ce scrutin, ne va pas lui simplifier la tâche.


Ericka Bareigts, Mickaël Nativel et Alain Armand, le PS partirait divisé sur la première circonscription
Gilbert Annette a l'opportunité d'inscrire son nom en lettres d'or dans l'histoire du PS local, si en 2012, son parti décroche quatre sièges de député lors des élections législatives. Cette performance est possible, elle est toutefois liée à plusieurs paramètres : le choix du bon ou de la bonne candidat(e), l'union et la victoire du PS aux Présidentielles.

C'est le choix du premier point que conteste Mickaël Nativel. C'est l'une des raisons qui pousse l'avocat à se présenter. Le Dionysien avait déjà critiqué la liste du PS aux Sénatoriales, avant de trouver accord avec son parti. Cette fois-ci, Mickaël Nativel a annoncé son intention d'aller au bout de son action.

De son côté, Alain Armand, conseiller municipal et PDG de la Sodiac, est également actif sur le terrain. L'ancien conseiller régional de Paul Vergès avait un temps espéré le soutien de l'Alliance. S'il maintient sa candidature, ce sera sans l'appui de l'Alliance. Question de stratégie du côté des communistes.

Si deux socialistes de la première heure, se confirment, l'équation à résoudre est la suivante : comment le PS va éviter une déperdition des voix qui ne peut se faire qu'au détriment d'Ericka Bareigts. La deuxième adjointe au maire de Saint-Denis n'a pas besoin de ce scénario. En effet, l'électorat d'une manière général, se mobilise de moins en moins...




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit