sak ifé nout jordu ék nout demin

Cyrille Melchior : "En 2014, le principal adversaire de la Droite, sera la désunion"


Politique
Mercredi 6 Avril 2011

Le conseiller général de Saint-Paul constate la division à Droite mais aussi à Gauche, sur "cette commune qui reste à Droite, malgré tout". Cyrille Melchior affiche d'ores et déjà ses ambitions "construire un vrai projet pour Saint-Paul, et en parallèle, reconstruire la Droite. Ce n'est qu'à cette seule condition que nous reprendrons la mairie à la Gauche".


Cyrille Melchior : "En 2014, le principal adversaire de la Droite, sera la désunion"
Cyrille Melchior s'est engagé dans la récente campagne électorale, surtout aux côtés de Yoland Velleyen, candidat de La Réunion en confiance. "Il a fait un bon résultat face à Jean-Paul Melin et l'appareil municipal. Il faut saluer le retour remarqué et la performance tout à fait remarquable de Joseph Sinimalé. Sandra Sinimalé mérite aussi des félicitations pour s'être qualifiée pour le second tour", indique le conseiller général d'Objectif Réunion.

"Les observateurs annonçaient un raz-de-marée de la Gauche sur Saint-Paul pour ces cantonales, surtout après la victoire écrasante d'Huguette Bello lors des municipales partielles de 2009. Il n'en a rien été. Mieux, la Droite a bien résisté. C'est vrai qu'elle a su profiter du désordre survenu au sein de l'équipe municipale. Il y avait jusqu'à trois candidats de la mairie sur un même canton. Les électeurs de Bello ont eu du mal à s'y retrouver”, explique Cyrille Melchior.

"Cela doit également nous servir de leçons surtout pour les municipales de 2014". Sauf que l'équation s'est également compliquée à Droite, et ce à l'issue de ces cantonales. Il y a d'abord eu les critères pour le choix des candidats de La Réunion en confiance. Les laissés pour compte se sont sentis trahis.

Ensuite, le nombre de postulants à la mairie en 2014, a plus que doublé à Droite. A Alain Bénard et Cyrille Melchior, sont venus s'ajouter un Joseph Sinimalé au gros appétit, un Yoland Velleyen bien soutenu par la Région Réunion, un François Léa affûté. Ce sera sans doute l'un de ces cinq représentants qui conduira la liste de la Droite en 2014. Mais, lequel ? Et avec qui ?

"D'une part, ce n'est pas la priorité et d'autre part pour reprendre la mairie à la Gauche, nous sommes dans l'obligation de nous entendre. La meilleure base d'union et de travail, c'est la construction d'un projet pour Saint-Paul pour 2014 et après. Il n'y a pas d'autres alternatives. Nous devons construire ce projet ensemble. La tête de liste s'imposera alors d'elle-même", assure le Saint-Paulois.

Cyrille Melchior affiche ses certitudes. "C'est la feuille de route que la Droite doit se donner pour réussir ensemble en 2014. C'est de cette façon que nous contournerons l'obstacle de la division. Car, la principale adversaire de la Droite aux prochaines municipales, ce n'est pas Huguette Bello, mais ce sera la désunion…", conclut le conseiller général de Saint-Paul.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Winy le 07/04/2011 08:15
Très beau discourt M. MELCHIOR!
Mais faite le bon choix de la tete de liste de la droite pour les élections de 2014.
Il ne faut pas refaire les mêmes erreurs du passé!!!!.

De même pour moi, je pense que si la droite décide de s'unir on pourra remettre cette mairie dans le DROIT chemin!
Bon courage!

2.Posté par BILY le 07/04/2011 17:06
C'est un très beau discours comme le dit Winy.
Je l'ai toujours dis "l'union fait la force", c'est ce qui fera la force de la droite à Saint Paul, et à la REUNION.
Tout le monde a anatomiquement le coeur à GAUCHE, mais nous devons suivre un DROIT chemin.
Cette liste électorales de 2014, est essentielle, primordiale et surtout déterminante pour la population saint pauloise.
Bon courage, je suis avec vous.

3.Posté par bwarouz le 08/04/2011 07:31
la bonne nouvelle est que Mr Bénard est définitivement hors-jeu.

Ensuite la tête de liste Melchior Sinimalé , le choix de la raison ou le choix du coeur ??


4.Posté par adolphe le 21/04/2011 23:15
loulou
c 'est un bon discours même un des meilleurs à droite sur st paul, mais pour cette commune je pense que ce n'est pas à M.ROBERT et les dirigangts des droites de l'île de decider à la place d'une collégiale de droite saint-pauloise pour mettre cette force en place et qu'on puisse tourner la page benard de lui mettre sur la route de député sa façon d'être n' est plus crédible; les dirigants actuels de l'île donne la directive de faire le choix pas par compétence et la raison éléctive d'une commune importante comme saint-paul ni vergés ni robert doivent décider et diriger saint paul selon leur objectif ,strategie et évolution des constructions

5.Posté par Marta Jardinot le 22/04/2011 04:25
Monsieur Adolphe, je n'y comprend rien de ce que vous voulez dire... C'est comme un cari la mélange, il y a beaucoup d'ingrédients, mais tout est mélangé.
Faites comprendre ce que vous voulez dire.

6.Posté par adolphe le 22/04/2011 19:48
en deux prhases la miss :Melchior sera un des meilleurs pour le futur MAIRE de saint-paul, on doit tourner la page BENARD et que celui ci se case sur la liste des deputés . Pour les dirigants de l'île, ils doivent laisser les saint-paulois de choisir leur leader de droite ou bien de faire en sorte qu'une seule liste de droite existe pour conquerir la mairie en 2014.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Janvier 2020 - 11:52 Saint-Pierre à vélo avec ANDA