sak ifé nout jordu ék nout demin

COOPÉRATION RÉGIONALE : ÉDUCATION - RECHERCHE FACILITER LES ÉCHANGES ENTRE LES DEUX ÎLES


Politique
Mercredi 26 Août 2015

Dans le cadre des échanges engagées entre les deux îles sur le sujet de l’éducation, la Vice- Présidente Huguette VIDOT en charge de l’Éducation et de l'enseignement supérieur et le Vice-Président Serge CAMATCHY en charge de la santé et du sport ont reçu la Ministre Mauricienne Leela Devi DOOKUN-LUCHOOMUN, en charge de l'éducation et des Ressources Humaines de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en visite à La Réunion. La rencontre s'est tenue ce mercredi 26 août à la Région pour échanger sur des sujets communs en matière d'éducation.


La Ministre Mauricienne Leela Devi DOOKUN-LUCHOOMUN
La Ministre Mauricienne Leela Devi DOOKUN-LUCHOOMUN
Une visite qui a eu pour objet également de redéfinir la convention cadre de 2009 qui arrive a terme en mai 2016 en matière de coopération.

Cette réunion a permis d'évoquer des sujets concrets qui concernent les jeunes Réunionnais et les jeunes Mauriciens dans le cadre de la coopération régionale avec un focus particulier sur la mobilité. Deux projets de recherche par ailleurs, sont actuellement opérationnels le cadre biomédical et celui de la sécurité sanitaire.

Mobilité :
Les élus Réunionnais souhaitent apporter des solutions en concertation avec la Ministre Mauricienne pour répondre aux difficultés rencontrées des jeunes Réunionnais pour l'obtention d'un visa (notamment lorsqu'ils ont des projets de stage sur le territoire mauricie, via la COI sur le volet global de la formation, (culturelle et artistique, sportive) mais aussi sur le volet insertion professionnelle.

Recherche/innovation :
Concernant le domaine de la recherche et de l'innovation, deux projets de recherche en lien avec Maurice ont été accompagnés par la collectivité au titre de la coopération régionale et ont bénéficié de fonds européens (FEDER POCT - mesure 1-06 (recherche, recherche appliquée, innovation et transfert en faveur de la coopération et du développement) pour la période 2007-2013.
le 1er projet touche à la caractérisation de bio-polymère. Il s'agit d'un partenariat de recherche entre le CYROI et le Center for Biomolécular Research de l’île Maurice.

le 2ème projet est lié au développement en commun d’expérience en faveur de la mise en œuvre de la Technique de l'Insecte Stérile (TIS).

COOPÉRATION RÉGIONALE : ÉDUCATION - RECHERCHE
FACILITER LES ÉCHANGES ENTRE LES DEUX ÎLES

La Région en partenariat avec le CHU, l'Université de la Réunion, l'ARS OI, les Fédérations des établissements de santé, a accompagné la création d'une école de cadre de santé de l'Océan Indien. Cette école, qui accueillera sa première promotion le 07 septembre prochain, pourra également être ouverte aux cadres de santé de Maurice et des autres pays de la zone Océan Indien.

RAPPEL DES OBJECTIFS DE COOPÉRATION :
Pour la Région, en terme de coopération les objectifs sont de :
• Favoriser les échanges de chercheurs et de doctorants plus nombreux entre les structures
de recherches de l'océan Indien,
• Accroître le développement de la recherche sur des sujets et encadrements de thèse
partagés, des producteurs scientifiques reconnues.
En matière d'enseignement supérieur et de recherche la Région poursuit ses objectifs :
• Favoriser la mobilité et les échanges entre étudiants et enseignants, mais aussi la mobilité des professionnels en permettant l'approfondissement de leurs compétences, notamment dans les domaines de la santé et du médico-social,
• Favoriser le co-développement de compétences visant à répondre aux problématiques de la zone,
• Encourager le partage et l'expertise des nouveaux ingénieurs ou autres diplômés en favorisant leur insertion professionnelle ou en développant des projets de recherche,

Communication Région Réunion



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Lanspek le 27/08/2015 09:24
Vous pourriez recevoir autant de fois lès dirigeants des pays de la zone que les Réunionnais n'oublieront pas votre désengagement de l'éducation de nos marmailles.
Aucun lycée n'a été construit et livré sous la présidence de Didier Robert alors que des dizaines de millions d'euros ont été distribués pour bat kare en France

2.Posté par Pikan le 27/08/2015 09:46
A quel endroit il aurait fallu à votre humble avis en construire un ou plusieurs ?
N'est-il pas plus important d'équiper correctement ceux qui existent au lieu d'avoir une folie de la construction dont nous avons vu l'extrême bêtise dans l'affaire de l'ex "médiathèque de Saint-Paul", cet hideux équipement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue