sak ifé nout jordu ék nout demin

Attention danger !


Édito
Mardi 26 Novembre 2013

Thierry Robert a déclaré récemment : "La politique autrement a pour objectif d’avoir le maximum d’élus sur l’ïle de la Réunion, non pas pour dire que nous sommes les plus forts, ainsi, ensemble nous parlerons d’une même voix. Quand on ira à dix ou quinze personnes à la Préfecture, ce ne sera plus la même chose".


A Saint Louis, là où il présente la candidature de son frère, il déclarait déjà qu’il redressera lui-même la commune. En serait-il de même pour toutes les communes où il présente un candidat LPA ? 
 
Plus récemment, il dévoile son projet de prendre la Région pour « foutre Didier Robert à la porte ».
 
Aujourd’hui, il s’agit de s’imposer à 10 ou 15 en préfecture…
 
La véritable ambition développée ici ne serait-elle pas de tout maîtriser à la Réunion ? les communes, la Région et même la Préfecture…
 
Il y a danger, je vous le dis. 
 
Et si on ajoute à cela, la popularité qu’il gagne au fil de ses débordements, il y a de quoi frémir.
 
A l’approche des Municipales, j’en appelle à tous ceux qui ont le pouvoir d’agir : aux citoyens, électeurs qu’il s’évertue à séduire par le "spectaculaire", aux candidats qui ont l’ambition de convaincre les électeurs, aux leaders qui accompagnent et soutiennent les projets. 
 
Les stratégies doivent prendre en compte cette dimension, il en va de l’avenir de notre démocratie…
 
 

Un électeur inquiet



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 26/11/2013 06:09
Oté, de zéf la, na l'air tracassé… vraiment…

2.Posté par Personne le 26/11/2013 06:54
Cher électeur inquiet mon inquiétude ne s'arrête pas à Thierry Robert...
Après, porté et défendu contre vents et marées Notre Didier l'autre Robert, que je voulais Chef, voir aujourd'hui ses choix et obligations d'actions avec ceux là mêmes qui l'ont combattu hier, je suis inquiet comme personne...

3.Posté par regards le 26/11/2013 07:29
@ post2 : contre vents et marées ce N'est plus et PLUS DU TOUT notre Didier.
Votre pseudo est révélateur à ce propos.
il y a déjà beaucoup MOINS de personne à avoir confiance en lui.
IL N'Y AURA PLUS PERSONNE A LE SOUTENIR, sauf sa garde rapprochée, quoique...?

le combat des ROBERT va être épique et tragique : un des 2 va être mis en boîte, devinez lequel?

Celui qui porte en lui jusqu'à dans ses initiales le plus grand des Dangers pour notre Réunion, sera détruit car au lieu de rassembler il divise, il clanise, il sectarise, il communautarise, il familiarise, il attise la haine, le racisme.

Nous avons besoin d'un rassembleur un vrai, à dénicher car il n'existe plus.

Même dans son propre camp, i guetali pou pousse ali dan' trou.

LA REUNION N'EST PLUS EN CONFIANCE

4.Posté par lotus le 26/11/2013 08:14
C'est d'autant plus inquiétant qu'on ne voit pas quel est le projet, l'idéologie, l'ambition de développement imaginée par le LPA pour la Réunion... à part conquérir une certaine forme de pouvoir...

5.Posté par EnsambTamponnais le 26/11/2013 11:27
Et voilà qu'on revient nous ressasser les mêmes histoires (conneries) à dormir debout. Idéologie, ambition de développement...Arrêter par pitié! Les Tamponnais ont besoin d'un maire qui s'occupe réellement de sa commune.
L'eau, la cantine scolaire, la vie éducative, les routes, les écarts,l'animation en générale et plus particulièrement en centre ville,la solidarité envers les plus démunis.....Nous allons bientôt entrer dans la phase active des municipales, alors laissons le choix aux citoyens. Quoi qu'il en soit, les projets se feront avec et pour les Tamponnais et non pas dans leurs dos. Avec le LPA c'est une nouvelle page de l'histoire du SUD que nous voulons écrire. Hormis Laurent Boyer nul autre candidat (déclaré) ne peut se targuer de n'avoir aucun passif .... Un minimum de connaissances en droit civil et en finances publiques ferait beaucoup de bien à tout ces prétendants à l'écharpe.
La surprise de ces municipales viendront du LPA avec Laurent Boyer.

6.Posté par A vrai dire le 28/11/2013 13:00
Au Post #5 _Avant d'écrire une nouvelle page du Sud, apprenez à vous orienter. St-Leu ne fait pas partie du Sud et le TCO vous le confirmera. Et Laurent Boyer est mal parti avec vous et vous aussi en croyant y trouver l'or en Boyer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit