sak ifé nout jordu ék nout demin

​Saint-Paul : Mafia et violence post électorale…


Politique
Samedi 7 Février 2015

Que personne ne se trompe.
L'agression lâche dont a été victime Rico Floriant est à relier au climat nauséabond qui règne aujourd'hui à St Paul.


​Saint-Paul : Mafia et violence post électorale…
Depuis plusieurs mois, une ambiance de violence règne sur la ville. On a pu en voir les effets lors des évènements de Fleurimont et dernièrement lors de l'anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz.

D'autres épisodes violents alimentent le quotidien de cette commune depuis la fin des élections municipales de Saint-Paul, mais ils sont étouffés où la presse n'en a pas connaissance.

Cette violence a une origine.

Cette agressivité qui plane sur la commune, nombreux sont ceux qui en connaissent les racines. 

Comment se taire encore ?

Les Saint-Paulois payent cash les conséquences d'une élection où jamais la débauche de promesses électorales non tenues n'aura pris une telle ampleur. 

Il est vraisemblable que, compte tenu de l'importance de la commune, jamais à La Réunion on n’avait vu une telle avalanche de mensonges de la part des candidats. Comme toujours sans doute l'argent est en toile de fond. 

Jamais de mémoire de Saint-Paulois, on avait vu une campagne comme ça !
Toutes ces affaires sont liées par des cordes qui se tiennent comme des soeurs : l'argent et les mensonges. 

Pauvre Floriant !

Pauvre ami, foulé aux pieds par la haine que d'autres ont nourrie, écrasé par la folie que d'autres encore ont alimentée jour après jour…

Main basse sur la ville. 

Tôt ou tard, les langues se délieront et tôt ou tard la vérité sera révélée… 

Tant pis pour les acteurs de cette Gomorra réunionnaise.

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par PAUL le 09/02/2015 20:59
A l'auteur de cet article, si c'est Mme Bello qui a fait des promesses inconsidérées d'embauche et de déclassement, si c'est elle qui a organisé des barbecues et distribué du rhum, si c'est elle qui a donné des ptits billets ou des gros, il faut le dire, mais si c'est pas elle, il faut dire qui c'est, le suspens est insoutenable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue