sak ifé nout jordu ék nout demin

​Saint-Paul : 30 Millions de plus au compte de l’équipe sortie de la mairie par Joseph Sinimalé


Citoyen
Jeudi 13 Août 2015

La preuve que l’équipe de Bello a couté très chère aux collectivités de La Réunion dans un texte écrit par cette même équipe.


Dans « Saint-Paul Actu » la revue de communication de la mairie de Saint-Paul, à la fin du magazine, deux grandes pages sont réservées à l’opposition municipale.

Et là, un long texte signé, mais pas forcément écrit de Jean-Marc Gamarus, qui a été de sinistre mémoire le premier adjoint de celle qui a perdu avec 4000 voix contre l’actuel maire Joseph Sinimalé.

Dans ce texte on apprend que les contribuables vont devoir passer à la caisse pour payer une ardoise de 30 millions d’euros…
A cause d’un projet pharaonique de médiathèque conçue par une équipe qui avait les yeux plus gros que le porte-monnaie.

Et s’en suit un procès d’intention dans la capacité de ce futur équipement, de sa fréquentation élitiste, pour finir par « sans oublier Mafate ».

Ce monsieur ne doit pas fréquenter souvent les médiathèques pour affirmer au final « les Saint-Paulois devront se résigner à attendre plusieurs années avant de franchir le seuil de bibliothèques de quartier ».

Pourquoi la fine équipe avec comme premier adjoint Jean-Marc Gamarus n’a-t-elle pas construit ces fameuses bibliothèques de quartier, si attendues ?

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par pierre le 21/08/2015 00:25
Quel crétinisme ce texte, en France seul Balkany, un autre maire des pauvres a osé fermer une médiathèque, et il y a des gens pour applaudir !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est