sak ifé nout jordu ék nout demin

​Que se passe-t-il à l'Étang-Salé ?


Politique
Vendredi 18 Septembre 2015

Hier soir au conseil municipal de l’Étang­Salé il y avait foule ! C’est sans doute l’exclusion de Fred Lapierre qui a fait se déplacer de nombreuses personnes. En tant qu’élu nous sommes intervenus car nous aurions
ème ème voulu entendre le 6​ adjoint pour qu'il s’explique, malheureusement il était absent tout comme la 3​
adjointe.​


​Que se passe-t-il à l'Étang-Salé ?
La réaction du Maire nous a surprit, dans son intervention i​l a préféré alimenter une rumeur d’une prétendue rencontre secrète avec M. Lapierre et notre groupe. Une rencontre qui n’a jamais eu lieu ! D'autant que nous ne voyons personne « en cachette ».

Ce qui a davantage retenu notre attention hier soir, en dehors de la vente des terrains communaux à 40 € le 2​
m​, c’est avant tout l’affaire concernant la SARL Caro Beach dont le gestionnaire est élu dans notre groupe, il s’agit de Lionel Caro.

Une affaire anodine qui cache en réalité un dossier plus complexe. La société Caro Beach (qui possède l’hôtel le Floralys et exploite le parc akOatys) souhaite rembourser par anticipation le terrain acquis à la Mairie il y a 21 ans dans le cadre du développement touristique initié par l’ancien Maire​ M. Pinna.

Un élément est troublant dans cette délibération : pourquoi accepter le remboursement du terrain et vouloir conserver une servitude jugée inutile par la même équipe en 2003 et qui était réservée au passage éventuel de bateaux ? Le Maire souhaite-­t-­il exhumer et relancer le projet de Marina​de l’Étang­-Salé les Bains ?

Nous avons donc proposé d’amender cette délibération en supprimant cette servitude de passage car elle n’est plus d’actualité. Cela a provoqué un dialogue de sourd soldé par le refus de notre amendement !

La municipalité a récemment acquis auprès du Conseil général (sic) le terrain où se trouvent les camion­bars, également frappés par la crise requin et la désertion de la plage. Fort de sa nouvelle acquisition, le maire a été jusqu’à menacer l’entreprise de bloquer son accès public et les sorties de secours donnant sur ce terrain public. Mais ces accès font évidemment l’objet d’autorisations délivrées pa la Mairie !

La réalité de ce dossier est à l’image de ce que pointe du doigt le Journal de l’île dans son article du 15 septembre : « La station balnéaire souffre d’un manque de dynamisme ».​En début de séance, nous avons voté P​OUR une motion où l’on pouvait lire ces lignes : « la commune... accompagne les entreprises sur le territoire ». Il faut joindre la parole aux actes ! En période de crise, il nous paraît inconcevable de ne pas soutenir les entreprises touristiques qui embauchent jusqu’à 150 personnes en été dans le seul village de l’Etang­-Salé­ les ­bains. Q​ue fait le Maire pour le tourisme ?

En effet, la boutique Dodoplage, le restaurant La Plantation ont dû mettre la clé sous la porte et les autres restaurants accusent une forte baisse de fréquentation. Cette situation ne peut plus durer. Il faut que le Maire prenne ses responsabilités et dévoile une fois pour toute ces propositions et le calendrier des actions prévues pour l’Étang­Salé les Bains que ce soit pour l’aménagement de l’arrière-­plage, la réaffectation du champ de foire, la valorisation des canaux et de la lagune, mais aussi les mesures pour accompagner les commerces et professionnels​touchés de plein fouet par la crise requin.

L’heure n’est plus aux vieilles querelles et aux « ladilafé » m​ais plutôt au travail en bonne intelligence afin de sortir notre littoral étang­saléen de la léthargie et favoriser l’emploi.​

David Sita - Marie­Pierre Paris - Lionel Caro



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Incroyable ! le 21/09/2015 22:00
Incroyable ! Et dire qu'ils se seront mis à trois pour nous pondre un billet d'humeur avec autant de fautes et de non-sens, alors même que l'école primaire n'est qu'à quelques instants de la mairie !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue