sak ifé nout jordu ék nout demin

​Nassimah Dindar, future sénatrice


Citoyen
Dimanche 27 Novembre 2016

Voilà la nouvelle annoncée récemment par Jean-Paul Virapoulé : on la réserve pour cette haute fonction. Oui, le maire de Saint-André a déjà l'adhésion de bon nombre de grands électeurs.


L'affaire est dans le sac

Elle est belle, notre Démocratie ! 
Les Réunionnais n'ont plus leur mot à dire. JPV, le bon apôtre, dit à chacun d'eux : "tak out bouce". 
Il faut cesser ce système bâtard d'élection. 

Macron, seul, peut embellir Dame Démocratie. Et comment ?
- dégraisser les écuries d'Augias, les assemblées des parlementaires; réduire de moitié leur nombre, et même ne garder que le tiers.

 - élire des sénateurs recrutés seulement parmi les civils non fonctionnaires - les fonctionnaires étant exclus, car déjà surreprésentés chez les députés (5 sur 7 à La Réunion). Les élections doivent se dérouler en même temps que celles des députés, au suffrage universel, avec, pour l'heureux élu, un mandat de même durée. Et donc suppression des grands électeurs qui, jusqu'à présent, étaient tout disposés à élire même un saltimbanque au grand dam du peuple !
 - attribuer une seule indemnité à l'élu, quel qu'il soit, et pour un seul mandat. A la rigueur, tolérer un second mandat, mais sans rétribution supplémentaire. Et, dans ce cas, on pourra opter pour l'indemnité la plus avantageuse. Et nous verrons la voracité à engranger les mandats se tarir à vue d'oeil. Adieu les maquignons de notre république ! 
 - à la retraite, l'élu ne doit bénéficier que d'une seule pension, comme c'est le cas pour l'ouvrier et le paysan. Songeons enfin à l'égalité réelle. 

à Gières

Gérard Jeanneau



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Gérard Jeanneau le 27/11/2016 20:30
François Fillon veut faire un sarclage chez les fonctionnaires. Macron semble tout disposé à faire le merveilleux sarclage chez les parlementaires et à les contraindre à n'avoir qu'une seule indemnité. Adieu la voracité pour les mandats que l'on glane ici et là.

2.Posté par Gérard Jeanneau le 28/11/2016 09:37

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers