sak ifé nout jordu ék nout demin

​Menace de fermeture des écoles le 10 novembre : Jean Jacques Vlody dénonce une manipulation de l’école à des fins politiciennes


Politique
Jeudi 6 Novembre 2014

Suite à l’annonce des maires de droite de mettre leur personnel en congés et donc par conséquent d’entraver les services auprès des élèves ce lundi 10 novembre, Jean Jacques Vlody rappelle que le maire est le garant du bon fonctionnement des écoles et de leur sécurité.


​Menace de fermeture des écoles le 10 novembre : Jean Jacques Vlody dénonce une manipulation de l’école à des fins politiciennes
La volonté de certains maires d’instrumentaliser l’école à des fins politiciennes va à l’encontre des grands principes républicains qui régissent notre système éducatif et il est inadmissible de se servir de l’école, des élèves et par conséquent des familles pour  de tels motifs.

Jean Jacques Vlody s’insurge contre une utilisation abusive du Droit de grève qui est un Droit constitutionnel et qui est licite uniquement lorsque les revendications à l’origine de la grève sont d’ordre professionnel. Toute grève pour raisons politiques est donc interdite. 

Or, la grève annoncée ce lundi ne répond pas à cette condition puisqu’elle concerne des revendications sur les dotations des communes et émane des maires eux-mêmes sans que les agents des collectivités n’aient la possibilité de décider d’y participer ou pas. 

Par conséquent, Jean Jacques Vlody dénonce une usurpation du Droit de grève au profit d’intérêts purement politiciens. Il précise que cela va à l’encontre de la continuité du service public des écoles et des mairies, principe à valeur constitutionnelle et que les mairies ne peuvent fermer les écoles  que dans des situations exceptionnelles. 

Jean Jacques Vlody



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par GroKér le 06/11/2014 20:22
zot la pa eu lidé de faire le pont, donc sot i fait le con…
Socialistes au pouvoir, même pas bon pour faire le pont !!!!
Triste sire

2.Posté par Plouk Socialiste le 07/11/2014 06:40
Jean Jacques Vlody parle maintenant à la troisième personne…
Pour nous expliquer que la grève est une affaire de Gauche et pas de Droite !
Sa la pa la grél sa !
Et réveiller des enfants 5 fois par semaine pour les faire venir à l'école pour 3 heures, cela va à dans le sens de la continuité du service public des écoles et des mairies, principe à valeur constitutionnelle et blablabla.
Bouffon va…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue