sak ifé nout jordu ék nout demin

​Les thèmes de campagne de Bello enfin dévoilés


Politique
Vendredi 1 Mai 2015

Pour sauver La Réunion, la campagne de Bello est écrite ci dessous et sera déclinée par tous les moyens inimaginables…
Le plan est clair : 1, Huguette est la meilleure, 2, Didier Robert n’est pas bon. Les Réunionnais devront-ils encore se suffirent de balivernes pareilles ?


Tous avec Huguette pour les régionales !

Enfin  l’espoir renaît à gauche avec la candidature d’Huguette Bello pour les élections régionales de décembre. Nous connaissons tous les grandes qualités humaines et éthiques de madame Bello. Durant toutes ces années, elle n’a eu de cesse de se battre pour La Réunion, pour les réunionnais. Elle a travaillé d’arrache -pied à l’amélioration des conditions de vie des plus démunis. Ella a toujours milité pour la réussite scolaire pour tous. Quarante ans de militantisme, 40 ans d’engagement au service de la population. Elle a souvent été le dernier recours, le dernier rempart pour nombre de familles qui se sont adressées à elle. Elle a montré qu’avait des compétences et qu’elle pouvait imaginer et mener à bien des projets et ce de façon intègre. C’est une femme de conviction.

C’est d’une personne comme Huguette dont nous avons besoin à la tête de la Région Réunion. Actuellement, la région est gérée par des personnes avides de pouvoir, des serviteurs zélés de l’argent, des adorateurs de l’argent. Tout cela se fait bien évidemment au détriment de l’intérêt général. La droite se partage La Réunion comme on coupe un gâteau. La région est dirigée par Couapel –Sauret (qui s’est faite passée pour une avocate) et par Fournel (qui a ruiné la mairie de Saint-Denis lorsqu’il en était premier adjoint) pendant que  monsieur Didier Robert continue ses voyages à travers le monde au frais du contribuable. Au passage, pourquoi installer une antenne de la région à l’Ile Maurice alors qu’il y a déjà l’ambassade de France à Maurice ? Pourquoi y a-t-il une antenne « grands travaux » au Barachois (Avenue de la Victoire) et à quelques mètres seulement un guichet jeune ?  Pourquoi tant de gaspillages ?

Pas étonnant que le rapport de la Cour des comptes souligne l’augmentation des loyers versés par la région (aux amis sans doute) alors que le patrimoine régional est laissé à l’abandon.
Pas étonnant que le rapport de la cour des comptes souligne l’augmentation exponentielle des frais de fonctionnement, de présentation et de communication à la gloire du Président.  La région ne devrait-elle pas mener des campagnes de prévention pour l’environnement par exemple ? Le budget « communication » ne devrait-il pas servir l’intérêt général au lieu de toujours servir l’image de Didier Robert ? Il ne travaille que pour son image ce qui explique l’échec de sa politique.

Le Président de la Cour des Comptes en personne a pointé « le manque de stratégie de sa politique touristique » qui est un échec cuisant pour le président malgré tous ses voyages et tous les millions gaspillés en pure perte.
Toute la politique du président sortant est faite sans stratégie, sans le moindre projet. C’est pour cela que La Réunion n’avance pas : les entreprises du BTP se meurent depuis son élection en  2 010. 
Parlons aussi de l’absence de politique ne faveur de la construction des logements sociaux qui est une compétence de la Région au travers du FRARU.
En décembre 2 014, ce fut la première allusion aux logements sociaux depuis son élection de 2 010. Cela en dit long sur ses priorités. Sa priorité est de financer des billets d’avions aux nantis par les fonds de la région, donc par les contribuables. 
En matière d’éducation, le président sortant préfère diminuer les montants alloués au RSMA afin de financer les billets d’avion de la continuité territoriale. 

Dans le même registre, le plan ordinateur portable n’a pas été construit autour d’un projet pédagogique sérieux. Les ordinateurs donnés disposent d’un système d’exploitation incompatible avec celui présent dans les lycées. Les professeurs regrettent le manque de concertation entre la région, les inspecteurs et eux-mêmes. Tout cela dénote le mépris envers les élèves, les parents, les enseignants. D’ailleurs, il n’y a eu aucune évaluation sérieuse du dispositif. 

Cela met encore à jour que c’est une équipe d’irresponsables qui dirige la région. Il y a encore quelques temps, une personnalité de droite disait qu’il s’agissait d’une équipe d’amateurs. C’était bien avant leur réconciliation forcée et hypocrite.  
Nous devons remettre l’intérêt général, la dignité, la solidarité, le respect, l’intégrité et  l’équité à l’honneur. Nous avons besoin d’une personne qui travaille dans le concret. Le projet de la médiathèque était pourvoyeur d’emplois pendant la construction et après pour le fonctionnement:
Nous pouvons compter Huguette BELLO pour le mieux incarner notre idéal de gauche.

Misha



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue