sak ifé nout jordu ék nout demin

​La relève Politique en Action : Thierry ROBERT


Citoyen
Lundi 14 Septembre 2015

Il est arrivé sur la scène politique les poches bien pleines. Le créole kan y coz de lu, y dit comment un jeune boug comme ça nana autant d’argent. À La Réunion ce n’est pas sorcier, si on l’est pas bien avec les Maires, il n’y a aucune affaire qui peut se faire.


Il a été poussé par le PCR contre POUDROUX.

Encarté  au MODEM en même temps que LAGOURGUE, celui-là même qui est Conseiller régional aujourd’hui ex-alliance. Ils ont pris tous les deux la direction de ce parti et fait le vide autour. 

Durant l’âge d’or du PCR, tous ces satellites  se rencontraient de manière anodine,  pour ne pas donner l’éveil.

La rencontre avec un autre satellite de longue date : le sieur Joseph SINIMALE s’est naturellement opérée.  Quand on sait que ce dernier a toujours considéré Pierre LAGOURGUE comme son mentor en politique et le relationnelle des grandes familles existant  entre les VERGES et LAGOURGUE…

On comprend tout !

Et donc le Thierry  est le dernier disciple à s’être découvert.

Élu Maire de Saint Leu haut la main face à un vieux briscard qui n’avait pourtant pas lésiner sur le moyens du Conseil général pour entretenir sa place, c’est qu’il lui a certainement  fallu déployer d’aussi gros moyens et l’aspiration de ce bon peuple à prôner la relève par la jeunesse a fait le reste.

Il enlève dans la foulée une circonscription qui comprend une partie de Saint Louis, une commune alors communiste  et de Saint Paul en attente de SINI.

La loi obligeant de déclarer le patrimoine des députés, on découvre ébahi qu’il était plus riche encore que l’on pouvait penser.

Cultivant l’arrogance depuis son premier mandat, il déclare même que si le fisc l’embête il est prêt à s’expatrier à l’île MAURICE, c’ est cette même arrogance d’ailleurs qui l’a emmené à occuper 2 postes de Conseiller général durant des mois avant d’être obligé d’en céder un à sa suppléante, entretemps  liquidée.

Adepte des déclarations tonitruantes sur  tout et n’importe quoi pourvu que l’on parle de lui, on a découvert un vrai acteur, capable de se rouler par terre, et de faire  corriger éventuellement des journalistes qui regarderaient de trop prés.
 
La fringale étant une maladie des politiques, il veut maintenant prendre la Présidence de la Région Réunion et a pour cela, mis en batterie tous ses moyens.
 
Il avalise bien souvent les décisions du gouvernement de gauche à l’assemblée Nationale  et les critiques à La Réunion, c’est une de ces bizarreries de son comportement.

Son programme c’est être contre tout ce qui ne vient pas de lui, et comme  il ne vient rien, il n’en a pas, sinon très peu : contre la route de Didier ROBERT, contre les carrières, contre les requins-poissons.

Satellite du PCR durant l’état de grâce de celui-ci, il semble qu’à l’instar de LAGOURGUE, il est en train d’opérer une modification de son orbite. Apparemment ses ambitions se sont télescopées ces temps derniers  avec celles de son camarade SINI, qui viserait le même but Via SARKO…

A moins que le bon vieux POPOL met encore deux lames au four, imité en cela par son émule Joseph mondé.

Zobar



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par @ Mytho le 15/09/2015 06:54
Plussoie !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est