sak ifé nout jordu ék nout demin

​L'acte de naissance du PSO signé


Citoyen
Lundi 26 Janvier 2015

Il y a presqu’un an jour pour jour que la Ministre de la Santé Mme Marisol Touraine posait la première pierre de cet nouvel hôpital, le Pôle Sanitaire Ouest. C’était un après midi du 7 février 2014, du côté du Grand Pourpier au domaine historique De la Poncetière que l’acte symbolique a réalisé ce jour là. La Ministre de la Santé dans son discours, a même déclaré « qu’une étape importante a été franchie pour la santé à la Réunion, et plus particulièrement pour les cinq communes du Territoire Ouest (.) Il en va des hôpitaux comme des enfants, ce sont ceux qu’on attend le plus longtemps qui nous rendent le plus heureux et nous apportent plus de bonheur.... ».


​L'acte de naissance du PSO signé
Une année plus tard, c’est le Président du Conseil de surveillance de l’établissement public en santé mentale de la Réunion (EPSMR) M. Gérald INCANA, qui annoncera sûrement la grande nouvelle, au moment où la grande famille des hospitaliers va se trouver rassemblée à la traditionnelle cérémonie des Vœux cette semaine que : l’acte de naissance du Pôle Sanitaire Ouest est enfin signé, malgré une gestation de plus de quinze années, qui a été tout aussi compliqué et difficile à plus d’un titre, mais qu’aujourd’hui le dernier grand pas a été franchi pour entrevoir enfin, les débuts de travaux dans les deux ou trois mois à venir.

Mais à cela, il faut le reconnaitre que ce résultat, reste à l’implication personnelle de la Député Mme Bello, de M. INCANA bien sûr et aussi au Député-maire de St Leu M. Thierry ROBERT comme beaucoup d’autres d’ailleurs, eux qui ont investi et manifesté de leur personne pour que ce projet voit jour.       

Néanmoins, c’est au Maire de Saint-Paul M. Joseph SINIMALÉ et Président du conseil de Surveillance du CHGM qui aura l’honneur à nourrir et à faire grandir ce bébé, pour les trois années à venir, lui qui a donné naissance du Pôle Sanitaire Ouest à travers sa signature.

Malgré tout, si ce projet répond incontestablement aux besoins en Santé de la population Ouest voire de la Réunion. Il ne faut pas oublier que nos deux hôpitaux ont leur propre entité. D’ailleurs, l’ensemble du personnel de l’EPSMR demande fortement que l’entité psychiatrie soit préservée et met en garde, qu’une coopération ne soit pas égale à une fusion.

Voilà pourquoi, nous attendons du discours du Président du conseil de surveillance M. INCANA, des propos qui rassurent et surtout une réflexion sur un plan pluriannuel de titularisation à mettre en œuvre rapidement dans le cadre de ce PSO, et que toutes mutualisations de service se fassent d’abord par de l’information, par un accompagnement, par une formation et par une revalorisation…

Voilà nos attentes au beau projet du PSO. 

Jean Claude COMORASSAMY



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par PAUL le 26/01/2015 20:39
Cette photo est incongrue, Joseph à côté d'un PSO pour lequel il n'a jamais levé le petit doigt

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN