sak ifé nout jordu ék nout demin

​Bientôt une loi contre le gaspillage alimentaire


Politique
Jeudi 12 Février 2015

Sans gaspillage, le monde entier mangerait à sa faim.


Tout d'abord quelques chiffres :
 
 67 millions de français jettent 100kg/pers/an  de nourriture à la poubelle...
1/4 de la nourriture produite est perdue à l'échelle mondiale
600 000 tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France
45% des fruits et légumes, 30% des fruits de mer, 20% de la viande
sont jetés... soit 38 kg de nourriture jetés par seconde à la poubelle.
  
Ce phénomène est connu depuis des années et pourtant 3 jeunes de Montpellier qui fouillaient les poubelles d'un supermarché pour se nourrir ont été récemment traduits en justice... Pendant ce temps là, le nombre de SDF ne cesse de s'accroitre et de plus en plus de gens vivent en dessous du seuil de pauvreté. C'est intolérable !
 
L'année 2014 a été déclarée : année de lutte contre le gaspillage alimentaire par le Parlement Européen.
 
En France, en ce début 2015, le Ministre de l'Economie s'est engagé à sortir une loi dans les 2 mois. Veillons à son contenu et surtout à son application auprès des grandes et moyennes  surfaces de vente, voire des restaurants et autres commerces..
 
Une pétition circule actuellement sur "change.org". Elle a déjà recueillie 130 000 signatures. Renforçons là.
 
Certains élus, comme à Courbevoie,  Mr Arash Derambarsh
 se bat pour que les grandes surfaces quelque soit leur superficie, soient obligées chaque soir de solliciter et céder leurs invendus à l'association humanitaire agrée ou non de leur choix, ayant suffisamment de capacités de stockage.
 
 A  La Réunion, au niveau des familles , il y a aussi beaucoup trop de gaspillage : On continue à acheter en trop grande quantité (Pourquoi ne pas faire avant chaque course une liste de ce qu'on a besoin et s'y tenir ?) et on jette dès lors beaucoup trop (100 kgs/pers/an) ...
Ne soyons dès lors pas étonnés que La Réunion soit championne toutes catégories du surendettement ...
Il est urgent de donner des cours systématiques dans les collèges d'éducation à la consommation animées par des BTS en économie sociale et familiale et d'accompagner systématiquement les familles surendettées-comme le fait SOUBIC- à consommer moins et mieux.
 
Grandes surfaces, restaurants, familles doivent cesser ce gaspillage et en faire profiter les plus pauvres, sans parler de nos amis les animaux (SPA et chenils) pour les denrées les plus périssables.
 
A RESPA SEUL, 80 % de nos bénéficiaires âgés  en sont réduits à vivre avec moins de 1000€/mois. Isolés, ils ne sont même pas aidés par leurs familles ce qui pose le problème d'une nécessaire solidarité familiale quelque peu oubliée depuis quelques années.
 
Notre association, même sans grands moyens que ceux de ses bénévoles est prête à participer avec d'autres à la redistribution aux personnes âgées les plus pauvres de la Réunion (les autres associations humanitaires se chargeant des familles) l'énorme quantité d'invendus des supermarchés dès que la loi entrera en vigueur.
 

Président de RESPA SEUL

Patrice LOUAISEL



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue