sak ifé nout jordu ék nout demin

​Atidamba 2014 : À la rencontre de l'énergie Maron


Culture - Kiltir
Dimanche 23 Novembre 2014

Pour ce 11e anniversaire d'Atidamba, l'association Miaro donne rendez-vous ce dimanche 30 novembre au Camp Dimitile pour la Fête des Ancêtres.
Avec la Région Réunion, les associations culturelles, Capitaine Dimitile, Zangoune Servis, Tradition Salegy et Zazakely Maloya accompagneront les marcheurs.


Charlotte Rabesahala : "Atidamba consiste à remettre un lamba, c’est-à-dire un linceul, de façon solennelle et rituelle aux ancêtres marrons qui étaient souvent d’origine malgache et n’ont pas pu rentrer dans le processus d’ancestralisation".

Atidamba est une cérémonie cultuelle.
Elle s’adresse à ceux qui souhaitent faire une rencontre avec les ancêtres marrons. C'est aussi  un moment de recueillement qui place l'homme face à la nature et à la spiritualité.

Ce rendez-vous est aussi culturel et historique. C'est l'occasion pour les Réunionnais de célébrer le «  fihavanana ».  Il  consiste à tisser la solidarité et la fraternité envers les ancêtres malgaches.

Charlotte Rabesahala : "Les descendants souffrent, parfois inconsciemment de cette absence de reconnaissance du vécu malgache".

Se retrouver dans ce lieu naturel magnifique où ont vécu les grands chefs marrons emblématiques comme Dimitile pour prier et déposer un lamba symbolique est un signe de respect et de reconnaissance de ses ancêtres trop longtemps ignorés.

Atidamba perpétue ce travail de la mémoire.

Cette année un hommage particulier sera rendu à Madam Baba et à Franswa Sintomér des habitués de ce rendez-vous. 

​Atidamba 2014 : À la rencontre de l'énergie Maron

​Atidamba 2014 : À la rencontre de l'énergie Maron

Aline Murin Hoarau - François Orré



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 25/11/2014 14:29
Noute dalon Franswa, i mérite rann ali in lomaz solanèl pou lo travay li la fé pou la mémware, ainsi ke mme Baba, in piliyé, in zarboutan de noute listware, ke na in bonpé i fé éfass parske i kole pa èk listware falsifié du koloniyalis fransé.

2.Posté par Jean-Yves Ananelivoua de Sainte-Thérèse le 28/11/2014 12:06
QUE CETTE MANIFESTATION CULTUELLE ET CULTURELLE PERMET DE FAIRE RECULER LE RACISME "ANTI-MALGACHE" PRESENT A LA REUNION DEPUIS L'INDEPENDANCE DE LA GRANDE ILE...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mars 2021 - 07:50 Le Maloya d'Henri

Dimanche 20 Décembre 2020 - 07:15 FONNKÉR POU VINDÉSANM