sak ifé nout jordu ék nout demin

​« Je voterai la motion de censure. »


Citoyen
Jeudi 12 Mai 2016

Je vais voter cette motion parce que je fais le constat d’un blocage qui couve depuis plusieurs mois et parce que le contentieux qui déchire la majorité est désormais irréversible. Je la vote parce qu’au-delà du contenu du projet de loi qui a provoqué le recours à l’article 49-3, je ne conçois pas que l’on puisse forcer le passage d’un texte portant sur le code du travail alors que les partenaires sociaux y sont opposés, les entreprises expriment leur déception après les espoirs suscités et que les parlementaires sont réduits au silence.


​« Je voterai la motion de censure. »
Si le gouvernement en est là, c’est par absence de pédagogie sur son projet de loi.

Non, je ne vote pas cette motion avec les mêmes motivations politiques que la droite. Je suis un homme du centre. Je la vote parce que je ne veux pas voir le processus parlementaire bloqué pendant un an.

Sans majorité, le pays n’est pas gouvernable. Si une partie du groupe socialiste, soucieux de justifier une candidature alternative en 2017, agit ainsi lors de chaque examen de texte dans l’année qui vient alors nous sommes dans une impasse. L’Assemblée nationale ne saurait être le théâtre d’une primaire de gauche s’invitant dans l’hémicycle parce que ses partisans ne parviennent pas à l’imposer à l’extérieur.

Pour ces raisons, je voterai la motion de censure qui sera en discussion ce jour.

Thierry ROBERT



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers