sak ifé nout jordu ék nout demin

 Salaire en retard à l'association pour le développement du Tévelave


Dans la presse
Mercredi 18 Avril 2012


 Salaire en retard à l'association pour le développement du Tévelave
Le personnel de l’association pour le développement du Tévelave (ADT), oeuvrant dans le domaine de l'environnement au Tévelave et sur les hauteurs des Avirons,  n’a pas encore été payé pour le mois de mars. Aujourd’hui, il a entamé un mouvement de grève.

 Je soutiens leur démarche qui est totalement légitime. En effet, ce retard de versement engendre une souffrance pour les 32 salariés et leur famille. Sans ressource, ils n’ont parfois plus la possibilité de se nourrir correctement et ils s’exposent à des charges impayées. Cette situation est dramatique pour ces  personnes qui vivent déjà avec des revenus très faibles.

Ce problème actuel intervient au moment du renouvellement des contrats puisque les dossiers administratifs ont pris du retard. De ce fait, dans le déroulement de la procédure, le versement par l’agence de services et de paiement (ASP) (ex-CNASEA) a été différé.

Ce genre de situation résulte d'une légèreté  des collectivités territoriales dans leur relation avec les associations. Le tissu associatif  est encore trop utilisé à effectuer certaines tâches, souvent ingrates. Les collectivités locales sont trop préoccupées par les résultats à très court  terme et les retombées politiques immédiates, mais elles sont peu vigilantes sur la capacité financière des associations souvent fragiles.

Je souhaite qu'une solution soit trouvée le plus rapidement possible pour régler le paiement des salariés de l'ADT. Aussi, j’invite les collectivités locales concernées (mairie des Avirons et conseil général), à redéfinir avec l’ADT les garanties financières nécessaires lors du renouvellement de contrats aidés à l'avenir.

Jean Daniel Dennemont (Conseiller municipal des Avirons)



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par ZETTOR le 18/04/2012 15:07
Est ce que l'association a encore de l'argent pour les payer. Bravo à l'élu d'être là avec ces personnes qui sont en difficulté. Ce combat devrait transcender toutes les frontières politiques pour soutenir cette cause qui est bonne.

2.Posté par Mauvaise aventure le 19/04/2012 19:20
Poukoué faire confiance au président de cette association qu'i l'emmènera au gouffre. Mauvaise gestion de l'association. Il y a de la démission dans le conseil d'administration de l'ADT. Poukoué?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?