sak ifé nout jordu ék nout demin

 "Au préfet, aux maires et au président de Région de prendre leurs responsabilités"


Dans la presse
Jeudi 23 Août 2012

Le mouvement citoyen pour l'emploi veut distinguer les urgences, les priorités et le changement !


 "Au préfet, aux maires et au président de Région de prendre leurs responsabilités"
Mais où étaient les maires des communes concernées ? Où sont les élus locaux ?
 
La maison brûle et nos élus regarde ailleurs... Les Réunionnais veulent du travail et ne sont pas soutenus par l'ensemble de leurs élus ...
 
500 personnes devant les grilles de la préfecture pour seulement quelques mois de travail  et après ... ?
 
La réunion qui s'est tenue en préfecture, interroge le Mouvement citoyen pour l'emploi qui est dans l'incompréhension et dont la préoccupation va d'abord en direction  des  personnes à la recherche d'emploi,
 (chômeurs de longue durée - jeunes diplômés - jeunes peu qualifiés - femmes sans formation...). Ces personnes sont au nombre de 120 000... rappelle le Mouvement !
 
Le Mouvement renouvelle cependant, son soutien aux personnes dont les contrats arrivent à expiration et qui remplissent les conditions pour les voir renouveler conformément aux dispositions législatives prévues par le législateur concernant le renouvellement des dits contrats précise le Mouvement. 
 
Par contre, le Mouvement dit ne pas se tromper de combat et invite les uns et les autres à se reprendre sur la politique de l'emploi et, de bien distinguer les urgences, les priorités et le changement !
 
Le Mouvement Citoyen pour l'emploi ne veut pas confondre la politique de l'emploi , qui passe par l'économie et les entreprises, et, la politique de cohésion sociale ,  qui passe par l'économie non marchande , avec les emplois verts par exemple;  Ce sont deux voies bien distinctes , à ne pas mélanger demande le mouvement !
 
Nous en avons assez des  "emplois kleenex, nous voulons de vrais emplois pour lutter efficacement contre le chômage, notamment le chômage des jeunes souligne le Mouvement. Assez de ces mesures absurdes et inefficaces... 
 
Pour le Mouvement citoyen pour l'emploi, il s'agit de changer de politique et de s'attaquer frontale ment à tous les freins qui minent le retour à l'emploi et qui découragent les chefs d'entreprises et les porteurs de projets ! 
 
Le MCPE ne veut pas être instrumentalisé, ni manipulé : notre position est ferme et sans ambiguïté ... Ni les solutions que propose la préfecture, ni l'agitation circonstancielle autour des emplois verts n'y changeront rien.
 
Assez de diversion ! 
 
Nous comprenons la détresse des personnes qui ont manifesté devant les grilles de la préfecture ce matin. Ce que nous refusons et que nous dénonçons, c'est bien la manipulation politique... Et nous savons de quoi nous parlons ! 
 
Il n'y a pas des chômeurs de gauche d'un côté et, des chômeurs de droite de l'autre : ASSEZ !
 
L'emploi relève de la compétence de l'Etat ... Agissons ensemble : nous y gagnerons !
 
Nous en avons assez de ces "gué-guerres politiciennes" à droite comme à gauche ... Nous disons : Assez et demandons au préfet, aux maires, au président de la Région, chacun en ce qui le concerne , de prendre leurs responsabilités, toutes leurs responsabilités !  

MCPE



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Avril 2016 - 07:43 ​DROIT DE RÉPONSE

Mardi 3 Février 2015 - 19:14 La première d'après qui ?