inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien

inforeunion

Galerie
Pierre
 
 

Les commentaires

1.Posté par Pierre MAGNIN le 31/05/2012 05:55
Twitter
Nous sommes tous des pirates !

Si vous avez déjà :
Chanté une chanson
Appris par cœur et récité un poème
Prêté un livre
Enregistré un film, une musique sur une cassette ou un CD
Photocopié une image ou un document

Partagé tout cela sur ordinateur, en public ou sans l’accord de l’auteur, alors vous êtes UN(E) PIRATE !


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Newsletter GRATUITE





28/03/2015 10:10

SAUVONS LE SOLDAT CADJEE !

SAUVONS LE SOLDAT CADJEE !
Monsieur  Abdul CADJEE,
Je suis triste de voir un journal, comme le journal de l’ile, « maigrir »  «  fondre » aussi rapidement. Presque dans l’indifférence générale. Les raisons,  systématiquement évoquées, sont la crise, internet, les chaînes TV d’infos, le désintérêt des jeunes et des moins jeunes actifs pour la presse et cette fatalité «  Pour les autres journaux c’est pareil !». Cinq points qu’il me semble intéressant d’analyser :
A/ La crise. Pour une petite part seulement. Ce n’est pas le cas pour beaucoup de magazines professionnels, de luxe ou institutionnels avec du contenu.
B/ Internet. Pour une part plus importante, si bien que nombre de journaux, comme le JIR d’ailleurs à mauvais escient, trop tôt, ont été trop généreux, trop d’infos gratuites. Et il est impossible de faire machine arrière quand les internautes ont eu l’habitude d’avoir les infos gratuites.  Seuls les nouveaux journaux sur le net (qui n’ont jamais existé en papier, rue 89, Médiapart, pacifico…) peuvent et font payer les abonnements.
C/ Les chaînes d’infos et plus généralement l’arrivée de la TNT à la Réunion. Avec l’arrivée de la TNT à la Réunion, + de 50 % de la population ( qui n’avait pas de bouquet satellite) se sont retrouvés avec France 2, 3 et 5 qui diffusent bcp d’infos et de France 24 avec des news toute la journée.
D/ Le désintérêt des jeunes et des moins jeunes pour les journaux papier. Cette affirmation est fausse. Ce n’est pas du désintérêt pour le « papier ».  Mais pour son contenu. Internet et les autres médias ont rendu les lecteurs bcp plus exigeants. Ils veulent de l’info travaillée, recherchée, d’investigation, de recherche de vérité, impertinente s’il le faut  et  pertinente dans les analyses. Ce qui n’est pas le cas des «  vieux » médias papier qui ne veulent pas perdent leurs clientèles.
E/ La fatalité «  Pour les autres journaux c’est pareil ». Je me suis toujours méfié des voyantes du lendemain : «  Je l’avais prévu ». Alors, pourquoi ne l’ont ils pas dit avant ? Vous êtes la preuve que ce qui se passait ailleurs, dans des sociétés similaires ne se reproduisait pas chez vous, dans l’automobile ou dans d’autres domaines. S’agirait-il d’un suicide collectif ? Ridicule et aussi ridicule que ceux qui font semblant d’être d’un optimisme sans raison , dans le simple but de ne pas vous contrarier et de garder leur emploi.
Tout ceci exposé, je pense que vous êtes à un tournant et qu’il vous faut prendre des décisions urgentes et importantes.
1ère possibilité / Les ventes baissent et les annonceurs n’ont plus suffisamment de retombées ? . Faites le JOURNAL GRATUIT à 40.000 exemplaires tous les jours. Vous en tirerez deux avantages immédiats. a / Votre concurrent ne pourra pas suivre et b/ Les annonceurs seront satisfaits.
2ème possibilité / Vous décidez de faire du JIR un « journal de journalistes » , de vrais . Avec des opinions, des débats, des prises de position courageuses, des investigations sans concession.  Cela risque d’être long pour gagner ou regagner du lectorat, mais c’est une vraie solution.
3ème possibilité/ Vous faites un rapprochement avec le Quotidien pour ne plus faire qu’un seul journal. Mais je crains que l’état d’esprit qui règne dans ce journal rende difficile ce genre de mariage. Ou si cela se fait, il sera trop tard pour les deux.  C’est une solution de sauvegarde, mais pas d’avenir. L’un attendant la mort de l’autre.
4ème possibilité / L’entrée dans le capital d’investisseurs nouveaux. Aucun ne viendra si vous ne prenez pas une décision novatrice. Si cela ne consiste qu’à licencier et à réduire la masse salariale, le produit va perdre de son intérêt pour finir par disparaître. Bien qu’un amaigrissement est nécessaire.
Vous avez , sans doute, pensé à toutes ces solutions mais aucune n’a été décidée. Et vous savez que le temps est précieux dans le commerce. Les radios " libres" sont déjà mortes, les journaux satiriques sont menacés, les humoristes couillus sont condamnés, certains journalistes se font piquer leur carte, les annonceurs et les publicitaires sont rois et imposent leurs besoins aux médias, ( Clicanoo Hebdo en est l'exemple même.) Alors merde , il est temps de s'en acheter une belle paire au marché .
Serge Lacour
28/03/2015 10:04

SAMUEL MOUEN, un amateur !

SAMUEL MOUEN, un amateur !
Samuel Mouen n’est pas le seul mégalo qui parle, qui s’agite, qui défend des causes que lui seul connait, qui essaie à tout prix de faire parler de lui, s’indigne, gesticule, aboie, grogne et qui finalement n’a aucun intérêt. Il y en a plein d’autres qui écrivent des bouquins creux comme « l’Enragé », qui réapparaissent avant chaque élection en hurlant  dans des hauts parleurs de voitures des slogans à la con, qui causent tous les lundis matins sur RTL avec la voix de Geneviève TABOUI des années 50 d’ancien rédac Chef d’un canard qui se meure,  pour nous faire la morale , qui fait semblant de s’intéresser aux problèmes des auditeurs pendant 55 mn et qui retourne dans sa case à la Montagne.  D’autres qui répondent aux Dyonisiens sur 5 radios en même temps pour leur répondre : «  Ce n’est pas moi, c’est la CINOR » Ca ne manque pas , la liste est longue ……. Mais ils ont ce petit truc en plus que n’a pas Samuel MOUEN , ce sont de vrais professionnels de la démagogie et ça, ça ne s’apprend pas , c’est inné.

 
Serge Lacour
28/03/2015 09:59

Affolement chez les pousseurs de candidat

Vendredi 27 mars, le maire d'une commune de l'Est est allé dans la réunion mensuelle d'un groupe de travail pour insulter copieusement les citoyens présents et leur leader absent à ce moment…
Le retour des vieilles barbes !
Ce même maire était quelques instants au paravant  dans une commune voisine face à une dizaine de personne pour un meeting de clôture…
INFO REUNION
28/03/2015 09:42

BZZ, BZZ ,BZZ ( Je n'ai pas trouvé mieux comme titre)

BZZ, BZZ ,BZZ ( Je n'ai pas trouvé mieux comme titre)
« Greenpeace veut sensibiliser les Réunionnais à l’usage des pesticides »Greenpeace Réunion organise ce samedi 28 mars 2015 à partir de 9h30 une manifestation citoyenne sur le marché forain de Saint-Pierre. L’objectif : sensibiliser la population sur le rôle que joue les abeilles sur notre environnement, et sur l’usage de certains pesticides. Tous les ingrédients ( Mots clés)  sont réunis : Pesticides, manif citoyenne, sensibiliser  population, abeilles, environnement.  J’imagine le décor sur le marché de St Pierre : Des écoloCocos femelles en robes de bure en laine non traitée de chèvre des hauts du Tibet oriental, le cheveux gras . Les mâles distribuant des flyers  imprimés sur du papier  du journal «  L’écologie c’est chiant mais c’est à la mode » recyclé, chauve – car l’écolo est chauve et maigre- il ne se nourrit que de toffu et de graines de ChinChlitte. Ca donne envie d’y aller !. A moins de faire un lâché d’abeilles sur le stand, histoire de tester leur amour des abeilles.
Serge Lacour
27/03/2015 05:41

Le JIR fait parler le candidat POIRE sur Saint-Paul :

Giovanny avec des militantes de son canton : «Je ne fais pas partie de ces beaux parleurs qui deviennent muets ou invisibles après la campagne». 
INFO REUNION







​La Journée internationale de la femme en 2015 Dimanche 8 Mars 2015

En 1977, les Nations Unies reconnaissent cette date du 8 mars comme « la Journée...






Quelle est la place de La Réunion dans l'acte 3 de la Décentralisation ?

Le projet de décentralisation qui va être présenté au conseil des ministres le 10 avril...



Le ministère de l'éducation ... Municipale.

On réforme le rythme scolaire, pour qui ? Pour les parents ? Ou pour l'enfant ?...
















FRAUDES ELECTORALES A SAINTE-SUZANNE