Le génie réunionnais qui était celui de nos pères nous a permis de vivre ensemble, mélangés. Avons-nous l’assurance de transmettre ce patrimoine à nos enfants ? Jusque dans les années 1960, les valeurs du « vivre ensemble » étaient transmises sur le mode de la contrainte.
Comment faire pour que nos enfants les revendiquent librement ? Échouer, ce serait tomber dans les modes d’organisations anglo-saxons de la séparation.
Nous n’avons pas d’autre choix que celui du pari de la responsabilité individuelle et donc de la démocratie.

A & JM BENARD le Vendredi 12 Octobre 2012 à 09:58 - www.autonomie88.eu | Commentaires (0)
La participation : un outil au service d’un projet de développement
Les outils de la démocratie participative sont mis au service d’un projet politique. Celui qui s’impose est la transmission du savoir « vivre ensemble » qui est le notre. La démocratie participative, qui met en exergue la citoyenneté, est aussi une véritable fabrique de « mieux vivre ensemble ». Investir la démocratie participative afin de réduire le monopole de la démocratie représentative, c’est le chemin sur lequel les collectivités locales doivent s’engager. 
 
Il s’agit aussi de mettre en cohérence la gouvernance politique de la cité et le mode de gestion des institutions en tant qu’organisation.

A & JM BENARD le Vendredi 12 Octobre 2012 à 09:56 - www.autonomie88.eu | Commentaires (0)
La démocratie participative ne doit pas être uniquement utilisée par des décideurs à destination des citoyens. Elle doit être aussi utilisée comme un outil de gouvernance interne si l’on ne veut pas s’exposer à l’accusation de double langage et à l’inefficacité. Pour répondre à l’hyper demande de citoyens qui fonctionnent de plus en plus en réseaux, il faut une organisation qui elle aussi fonctionne en réseau. C’est le principe de la gestion par consentement. 
 
La démarche envisage aussi l’employé dans sa dimension citoyenne et qu’elle aborde la gouvernance des collectivités dans ses dimensions externes et internes.


A & JM BENARD le Vendredi 12 Octobre 2012 à 09:55 - www.autonomie88.eu | Commentaires (0)
Du temps, pour que les citoyens s’approprient les instances participatives comme de véritables lieux de pouvoir. De la formation ensuite, pour que ces mêmes citoyens apprennent à utiliser ces responsabilités.

En interne, la participation donne du pouvoir aux employés, à condition quand même de préserver l’efficacité du service rendu au public.

A & JM BENARD le Vendredi 12 Octobre 2012 à 09:33 - www.autonomie88.eu | Commentaires (0)
1 ... « 5 6 7 8