La kiltir nout motér
Culture - Kiltir

Stéphane GRONDIN, BONÉ, est un acteur infatigable du monde de la culture.
Le maloya est son art de prédilection. C’est grace à cette musique qu’il a fait bon nombre de ses rencontres…



Une rencontre avec Aline MURIN HOARAU devant la stèle de FANDIOVA, que Stéphane GRONDIN a installé quand il faisait partie du service culturel municipal, pour échanger sur sa vision d'un chemin vers une émancipation Réunionnaise.
Comme pour prendre à témoin ce temps qui passe, Stéphane GRONDIN a choisi ce lieu dédié à la mémoire de nos ancêtres qui ont subi l'esclavage et l'engagisme pour le développement de ce territoire…

Stéphane GRONDIN est un passionné de l’histoire du peuplement de La Réunion. Il s’est penché sur bon nombre d’arbres généalogiques pour ses amis. Il a aussi retrouvé tous les noms de ces travailleurs qu'il consigna sur sur un immense panneau au Butor.

Il réalise « aux rythmes du maloya » un document multimédia dans lequel il présente les fruits de son expérience et de ses recherches depuis 1990.

Son Groupe « Mélanz Nasyon » lui permet de garder une pratique réelle de son art.

La réflexion de Stéphane GRONDIN, milite à la mise en place de « la Maison du Maloya »…

En vidéo…


Stéphane BONÉ : Favoriser l'accès aux ressources culturelles


INFO REUNION
Jeudi 19 Novembre 2015



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Décembre 2015 - 09:41 Secret de famille : Le RWAKAF






Vidéo à la Une