inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
inforeunion
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Sandra Sinimalé : "Un individu, un mandat, Huguette Bello va-t-elle enfin respecter cette règle qu'elle défend"

Samedi 9 Juin 2012

La candidate de la Droite unie dans la deuxième circonscription, pose une interrogation qui est un des engagements contenu dans le programme de François Hollande : un député ou sénateur ne peut cumuler son mandat parlementaire avec un mandat exécutif local (maire, conseil général et conseil régional ou président d'un EPCI). Sandra Sinimalé demande à Huguette Bello de dire à la population quelle fonction élective elle va choisir ?



Sandra Sinimalé : "Un individu, un mandat, Huguette Bello va-t-elle enfin respecter cette règle qu'elle défend"
Sandra Sinimalé demande à Huguette Bello d'être honnête et sincère avec la population. "Il serait temps. Car, Huguette Bello a toujours défendu : un homme ou une femme, un mandat. La députée sortante a construit son image en prônant le non-cumul des mandats. Mais, c'est une règle qu'elle ne s'est jamais appliquée à elle-même. Élue maire de St-Paul en 2008, elle a refusé de démissionner de l’un de ses fonctions électives, au motif qu’un recours avait été déposé contre sa liste".

"Réélue en 2009, elle n'a pas pour autant choisi entre maire et députée. Elle a gardé ses deux mandats. C'est vrai qu'en terme de revenu, c'est bien plus intéressant. A ces deux indemnités s'est ajoutée celles de membre du TCO. Cette situation, rares sont ceux qui l'ont dénoncée. C'est bizarre quand ce sont d'autres élus qui cumulent des mandats, les critiques se multiplient. Quand c'est Huguette Bello, c'est naturel ou normal. Il y a là dans l'opinion publique deux poids, deux mesures".

"C'est un paradoxe, on constate quand même que le maire de Saint-Paul également députée sortante, s’est vite adaptée aux méthodes qu’elle dénonçait pourtant quand elle siégeait dans l’opposition municipale ! Bien sûr, les promesses n’engagent que ceux qui y croient… Maintenant, nous savons tous que le cumul maire/député a vécu. Le gouvernement est décidé à mettre un terme à ces pratiques. Je demanderai à tous ceux qui se disent de la majorité présidentielle, de tenir les engagements qu’ils ont pris avec le président s’ils sont élus. Ils doivent dire clairement à la population concernée, le choix qu’ils feront s’ils sont élus à la députation".

"Nous devons la vérité aux électeurs, nous devons jouer la transparence sur ce sujet. Huguette Bello sait qu'elle devra choisir. Des questions se posent alors : quel est le mandat que choisira Huguette Bello ? Si elle est élue députée, démissionnera t’elle de son mandat de maire ? Au profit de qui ? Si elle démissionne de son mandat de député, aussitôt élue, qu’elle le dise ! Pourquoi ce manque de transparence ? Cette grande commune de plus de 100.000 habitants qu’est Saint-Paul devra-t-elle souffrir encore longtemps d’une gestion aussi chaotique et d'un maire trop absent ?"

"Quoi qu’il en soit, ils doivent avant le premier tour, éclairer les électeurs de leurs communes sur ce qui va se passer dans leur mairie s’ils sont élus. Il faut mettre toutes les données sur la table et dire clairement les choses au peuple. Cacher ce qui va se passer en 2014 c’est mépriser la population. Notre devoir d’élu est de dire la vérité à ceux qui nous font confiance. Le citoyen a le droit de savoir quels sont les choix que feront Huguette Bello et Jean-Yves Langenier s’ils sont élus à la députation. Pour ma part, je me consacrerais pleinement à ma mission parlementaire une fois élue", a conclu Sandra Sinimalé, candidate de la Droite unie.

Rédaction INFOREUNION




Les commentaires

1.Posté par Créole rouve ton zyeux le 09/06/2012 06:46
Vous me paraissez bien naïve Mme Sandra. Tout l'équipe de Mme Bello (les Sinlis et compagnie) travaille aussi à la mairie de Sain-Paul, enfin je veux dire sont aussi payé par la mairie… C'est le jackpot pour Elle ! La clarté n'a jamais été la qualité de Mme Bello, elle a toujours gagné des élections avec la bouche, c'est à dire en faisant croire des choses, elle est passée maîtresse dans cet art… Faut dire qu'elle a endormie des générations d'élèves de maternelle ! Cette élection va mesurer le pouvoir de nuisance qu'a été le PCR dans les manipulations de la dame de l'UFR…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter