Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

Pêche : les principales recommandations de l'UCR

Jeudi 28 Juin 2012

L’Unité de coordination régionale, mis en place en 2007, est composée des chefs des services opérationnels de surveillance des pêches des Comores, de la France/Réunion, de Madagascar, de Maurice et des Seychelles, mais aussi, depuis 2012, du Kenya, du Mozambique et de la Tanzanie.



Pêche : les principales recommandations de l'UCR
Etant en contact permanent tout au long de l’année, ces officiers prennent aussi ensemble les décisions stratégiques concernant la surveillance des pêches dans la région et la mutualisation des moyens adéquats.

Depuis 2007 elle a planifié 30 missions régionales de surveillance des pêches dans le sud Ouest de l’Océan Indien en mutualisant les moyens maritimes et aériens disponibles de chacun des Pays concernés, et en partageant des informations sensibles.

12 millions d’euros sont consacrés à ces opérations de 2007 à 2014 par la Commission de l’Océan Indien qui a reçu une subvention de l’Union Européenne à cet effet. La pêche est un pilier social et économique stratégique pour les Etats insulaires de la Commission de l’Océan Indien qui entendent en tirer des bénéfices durables.

La Commission de l’Océan Indien a donc proposé de renforcer les activités nationales des Pays par des patrouilles régionales, dont les durées en mer vont de 2 à 3 semaines chacune et durant lesquelles un patrouilleur peut parcourir prés de 8000 kilomètres dans différentes zones économique exclusives, pouvant aller de Rodrigues au Mozambique ou encore les Comores ou les Seychelles.

Les membres de l’Unité de coordination régionale pour la surveillance des pêches ont également examiné un projet de protocole de coopération pour mettre en place un système régional de suivi des navires de pêches par satellite dans la région COI qui dissuadera de mener des activités illégales dans la région sous peine de déclencher immédiatement un patrouille de contrôle.

Enfin, les chefs de services opérations proposeront à leurs directeurs des pêches qui se réunissent pour la première fois au sein d’une conférence régionale, une programmation des activités régionales de surveillance fondées sur des priorités d’actions de contrôles ciblées grâce à l’échange d’informations.

Compte-rendu




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 07:54 ​Les mensonges anti-communistes