Patricia Pilorget : "La parité homme - femme est une réalité à la Région Réunion"

Dimanche 15 Janvier 2012

La conseillère régionale de La Réunion en confiance, est femme jusqu'au bout de ses décisions politiques. Patricia Pilorget est femme des années 2000, "ayant réussi l'amalgame, de l'autorité et du charme". "Il faut savoir s'imposer. Et, à la Région, le président a souhaité une vraie parité".


Patricia Pilorget : "La parité homme - femme est une réalité à la Région Réunion"
Patricia Pilorget mène sa vie comme sa carrière politique. Avec rigueur. Objectivité. Et l'emploi du temps d'une femme toujours "overbookée". "Ce n'est pas facile de mener plusieurs objectifs en même temps". Sa fonction de conseillère régionale, sa profession et son ambition pour 2014 : les Municipales de Saint-Benoît. Et au-dessus de tout, il y a son fils. Sa bataille. "C'est ma joie et ma raison de vivre". Aimer à en perdre la raison.

Ses autres passions : Saint-Benoît, l'artisanat et la politique. Patricia Pilorget vit ses passions au féminin. De manière exponentielle. Sans retenue. Sans excès. "La Région Réunion a donné une autre dimension à mon engagement. Le projet que nous portons avec le président Didier Robert est exaltant en ce sens. La majorité régionale se bat pour maintenir l'espoir aujourd'hui, et demain transformer cet espoir en réalité".

Patricia Pilorget est plus la femme chantée par Michel Sardou que Patrick Juvet. "Sachant pianoter sur la gamme qui va du sourire aux larmes". "Sensuelle et pudique", la conseillère régionale se veut "une personnalité politique. Le sexe n'est ni un obstacle ou un tremplin. Nous avons été élus par le peuple pour une mission. Nous menons à bien notre mission".

"Et à aucun moment, je n'ai été confrontée à un quelconque sexisme. Le cadre proposé puis fixé par la majorité régionale, a permis de construire une vraie équipe. La répartition des prérogatives faite Didier Robert, président de la Région Réunion, a permis de construire et consolider une vraie parité au sein de notre groupe. C'est ce qui fait la force de notre majorité", a conclu Patricia Pilorget, conseillère régionale.



Mathieu Fancello

Nouveau commentaire :