Ce qui fait la vie de la cité…
Citoyen

Monsieur Christian CLAIN : Cher François Fillon

Samedi 4 Mars 2017

Quand on est vendéen, Mieux vaut partir la tête haute, quitte à être décapité.



 Vous n’êtes pas candidat à la présidence de la République pour vous-même, mais pour la conviction qui vous habite, animé par un fort mouvement qui vous soutient, encore. "Invitus invitam dimisit" En d’autres temps, sous d’autres mœurs, ainsi s’exprima la raison d’Etat pour la recherche du bien commun et Bérénice fut répudiée, malgré lui et malgré elle, par Titus. Ne parlons pas de présomption d’innocence Hormis la rigueur juridique et judiciaire, Hormis la démarche implacable qu’elle impose intellectuellement, Cette expression a désormais un relent de culpabilité Permettez à la droite républicaine (et pas seulement conservatrice…) de ne pas perdre espoir. Sachez-vous retirer d’un combat qui est devenu bien plus que le votre ou celui de votre fidèle Pénélope. Rentrez en vous-même et soyez convaincu que l’avenir que vous entendez promouvoir pour la France, vous impose de vous effacer. Il n’est pas encore trop tard, mais il n’est que temps. Vous en sortirez grandi avant d’être, n’en doutons pas, mis hors de cause par l’Autorité Judiciaire.

Je demande à tous les élus(es) de l’île de la Réunion, de se joindre à moi pour demander d’une seule voix au candidat François FILLON son retrait de cette campagne et de transmettre le relais au candidat numéro deux de la primaire Alain JUPPE .

Je demande à l’ensemble des Réunionnaises et Réunionnais, de se joindre à moi, car la victoire est encore possible, Monsieur François FILLON doit se retirer.  

Conseiller municipal de Saint-Paul.

Monsieur Christian CLAIN




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Avril 2017 - 20:22 ​EVENEMENTS DE SAINT-BENOIT

Jeudi 27 Avril 2017 - 18:23 ​L’HISTOIRE SE RÉPÈTE COMME EN 2002