Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

L'EUROPE, UNE CHANCE POUR LA REUNION !

Dimanche 12 Février 2017

Le financement du projet de retenue collinaire de Piton Rouge au Tampon, enjeu majeur pour nos agriculteurs puisqu'il permettra d'irriguer pas moins de 190 hectares de foncier agricole, illustre la place incontournable qu'occupe l'Union Européenne au sein de nos territoires ultrapériphériques, et ce depuis des décennies, notamment à la Réunion.



Ainsi, s'agissant de ces travaux de grande ampleur, le FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) intervient à hauteur de plus de 14,6 millions d'euros, avec un cofinancement de la Région Réunion (1,4 millions d'euros), du Département (1,1 millions d'euros), de la commune et de l’État.

On le voit à travers cet exemple, le plus important partenaire est incontestablement l'Europe (75 % du coût global de l'opération).

 

J'attire donc solennellement l'attention de tous nos concitoyens face à la tentation d'un vote en faveur de l'extrême-droite qui prône un «FREXIT», c'est-à-dire une sortie de la France de l'Europe, dont les conséquences seraient immensément catastrophiques.

 

Il serait erroné de penser que tous les financements européens, environ 2 milliards d'euros pour la Réunion sur la période 2014-2020, et plus d'une dizaine de milliards d'euros cumulés depuis des décennies pour notre seule région, pourraient être compensés par l’État au vu du contexte économique.

 

 

 

Avec François FILLON, je défends l'idée réaliste et équilibrée d'une France souveraine au sein d'une Europe respectueuse des nations, dans la lignée de la vision qu'avait le Général de Gaulle, avec 3 priorités stratégiques :

  1. une maîtrise des frontières et de l'immigration, pour une sécurité et une défense efficaces ;
  2. la souveraineté économique et financière, avec notamment une politique commerciale protectrice de nos intérêts ;
  3. une Europe qui doit devenir la première puissance mondiale de l'Innovation, de la Recherche et de la Connaissance.

 

J'appelle l'ensemble des électeurs réunionnais, et bien sûr ceux de la 3ème Circonscription : Le Tampon, La Rivière, L'Entre-Deux et Cilaos, à sanctionner la Gauche et ses divers représentants, coupables d'avoir très mal géré notre pays pendant 5 longues années, mais aussi à ne pas céder aux sirènes des extrêmes, lors des prochaines échéances nationales des Présidentielles et Législatives de 2017.

 

 

Candidate de l'Union de la Droite & du Centre

3ème circonscription de La Réunion

Législatives 2017


Nathalie BASSIRE




Les commentaires

1.Posté par Marc Lewitt le 16/02/2017 07:09
Comment peut-on dire de telles inepties ? Sait-elle de quoi elle parle réellement ? Connait-elle le mode et les quotas de financement de 'L'union européenne ?
Encore une qui s'est fait avoir par Fillon...
Q'elle passe le bonjour à Pénélope !...


Et dire que ça veut faire de la politique !

2.Posté par Dudule le 16/02/2017 09:38
En règle générale j'apprécie beaucoup l'attitude de Mme Bassire. Mais pas sur ce point précis.
on ne peux être d'accord sur tout.
En fait ces aides de l'Europe viennent de La France. il faut savoir que chaque année la France verse ,8 milliards de plus qu'elle ne reçoit. Sans la commission Européenne, la république pourrait économiser 8 milliards par an, pour les m^mes aides.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Mai 2017 - 19:12 Jean-Jacques MOREL À Marisol TOURAINE

Mercredi 12 Juillet 2017 - 05:19 Sudel Fuma: un sourire gravé dans nos mémoires

Vendredi 28 Avril 2017 - 09:26 Philippe NAILLET : Saint-Benoît






Derniers commentaires
Le journal d'information 100%politique de La Réunion - gratuit, interactif, info 974