Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

Guillaume Kobena demande l'annulation de l'élection d'Huguette Bello au Conseil constitutionnel

Dimanche 24 Juin 2012

"Vous devez savoir que ce ne sont pas les citoyens éclairés, mais bien les masses manipulées qui dé- cident des élections", me dit un journaliste au mo- ment de se séparer. "Ils sont dans l'euphorie pour l'instant. Si tu dis la vérité maintenant, ils diront que tu es un mauvais perdant, sans même t'écouter", me prévient une proche.



Guillaume Kobena demande l'annulation de l'élection d'Huguette Bello au Conseil constitutionnel
"J'entends bien, mais où est le devoir citoyen ? Un individu seul, s'il a compris com- ment la population souffrante parvient à causer son propre malheur, doit-il le lui dire ? Et même si c'est un mauvais calcul politique que d'expliquer à tous ceux que leur quotidien accable qu'ils ont voté pour que ça continue, au risque de passer pour un trouble-fête, où est le devoir citoyen ? Car le peuple est souverain, et le résultat de son vote peu contestable.

On lui a donné le rôle d'un jury populaire dans un litige quasi-matrimonial en lui faisant oublier qu'il s'agissait de l'élec- tion d'un député, et il a voté. On ne lui a jamais rappe- lé ce qu'était le travail d'un député. Que sur les cinq qu'il avait précédemment élus, seul celui de la cin- quième circonscription semblait l'avoir fait. Que d'autres ne faisaient donc qu'en donner l'illusion, par des prestations parfois spectaculaires, retransmises à la télévision.

Sans parler de ceux qui se faisaient pas- ser pour des travailleurs discrets mais actifs. Par contre, on l'a abreuvé, jour après jour, épisode après épisode, plusieurs mois durant, du reality-show judi- ciaire qui devait lui faire confondre une campagne électorale avec un procès civil, une voix d'électeuravec celle d'un juré, une élection avec un verdict. Et il a voté. En récompense pour sa participation à l'émis- sion de reality-show, la production offre à chacun un bonbon au goût des plus délicieux : la victoire. Les plaisirs sont si rares dans notre quotidien...

Le verdict tombe : la démocratie sera mise aux fers. Les trois réunionnais sur quatre qui sont pauvres, les 30% de chômeurs dont les 60% de jeunes actifs, les 120 000 illettrés, les 25 000 familles en attente de logement, les femmes et les enfants victimes des violences alcoolisées qui accompagnent ces chiffres, tous voient leur peine reconduite pour une période in- compressible de cinq ans. Ils devront supporter. Ils devront également payer les taxes nécessaires à cou- vrir les dépenses liées à l'organisation du scrutin, ainsi qu'au remboursement des frais de campagne des parties qui l'ont « mérité » au vu de leurs résultats.

Enfin nous devrons tous continuer à payer la vie 68% plus chère qu'en métropole, pour que trois réunionnais sur quatre restent pauvres. Ceci afin que l'Europe continue d'envoyer ses millions d'euros de compensation des frais d'acheminement à la Réunion, et donc que quelques groupes continuent de récolter 68% de marge bénéficiaire en plus, avant déduction des incontournables frais de collaboration.

Électeurs de la deuxième circonscription, ne m'en veuillez pas. Je vous demande pardon de n'avoir pas su vous alerter à temps. Et si je ne peux partager avec vous cette joie qui vous fait tant de bien aujour-d'hui, c'est parce que je sais que sous le sucre est le poison.

Pour toi Aurélie, qui t'es avancée vociférante un galet dans la main, les yeux pleins de larmes et d'alcool, pour m'interdire de parler, puis est retournée vers ton quotidien de violence et de désespoir, en me lançant d'une voix étranglée : "Laisse pa moin atèr s'il te plaît ", je ne me tairai plus.

J'ai donc déposé une requête en annulation contre l'élection de député dans la deuxième circonscription auprès du Conseil constitutionnel, au motif de certaines pratiques discutables constatées pendant la campagne susceptibles d'avoir privé l'électorat d'un second tour, et neuf candidats sur douze d'atteindre 5% des suffrages exprimés.

Gandhi a libéré son peuple parce qu'il a cru, jusqu'au bout, à la seule force de la vérité. Je veux le croire aussi".

Ex-candidat aux législatives 2012 dans la 2e circonscription




Les commentaires

1.Posté par justine le 24/06/2012 03:26
habitante de la deuxième circonscriptioon, j'ai voté Mme BELLO car moi Monsieur, je l'ais écouté sur un meeting et elle m'a convaincu par ses paroles, j'ai senti là une femme qui voulait continuer un travail exceptionnel qu"elle avait commencé, quand elle me parle du retour du rased, des non suppressions de postes, d'une retraite versé dès le premier du mois, de devenir propriétaire de mon lts aprèas y avoir habité plus de 15 ans... et beaucoup d'autres choses, Non Monsieur on n' pas tué le Père au nom de la Mère dans la 2ème.. Ne soyez pas MAUVAIS PERDANT cela ne vous honore pas.êtes vous venu sur ma commune animer un meeting???? je n''ai entendu qu'une voiture sono samedi après mdi veille d'election dans mon quartier du PORT, et vu un de vos colleurs en train d'apposer votre affiche ce samedi près de l'ecole paule Legros ... et vous savez ce que les gens disaient c'est qui ce KOBENA ENCORE UN Y VE REMPLISON POCHE; alors Monsieur un peu de dignité cous sous estimé la population de le 2ème et cela on vous le rapelera quand vous reviendrez ce sera je crois _ cde 1% pour vous dommage pour vos comptes de campagne

2.Posté par Joseph Hoareau le 24/06/2012 05:47
Se prendre pour Gandhi : heureusement pour ce pauvre homme que le ridicule n'a jamais tué !

3.Posté par lucas le 24/06/2012 08:57
JUSTINE, habitante du port ne m'oubliez pas que Mme BELLO n'est pas seulement députée mais aussi maire d'une grande commune comme St Paul qui est très préoccupante sans compter les nombreuses doléances des administrés qui y résident et combien elles sont nombreuses et ne voient aussi aucune réponse à leurs attentes, sans parler des autres vice présidences que notre maire députée y occupe;;;;;alors ne voyez vous pas là plutôt une personne qui veut tout simplement remplir ses poches et ses beaux discours qu'on entend tout au long de la campagne....les paroles s'envolent et les écrits restent....on verra bien pendant ses 5 années quels sont les projets de loi qui aboutisseront pendant la mandature de notre maire députée...le travail exceptionnel qu'elle a fait ??? on se pose quand même la question nous étant contribuable à St Paul : je peux vous citer quelques uns Justine et vous pourrez aussi vous renseigner; quand est ce qu'elle a parlé d'être propriétaire de son logement après 15 ans, rien a été fait dans ce sens (au contraire à St Paul, des mères de famille avec leurs enfants en bas âge doivent dormir devant le perron de la mairie pour obtenir un logement et bien sur en ayant aucune considération pour elles); la retraite versée en début du mois (l'ancien ministre de l'éducation nationale l'avait déjà annoncé;...) toutes ses femmes qui sont employées à la mairie subissent des pressions et harcelèment et pour la plupart sont en arrêt de maladie; et j'en passe....la liste en serait trop longue...Justine entendait bien que ce n'est pas celui ou celle qui crie plus fort qui a toujours raison;;;;;en entendant nous st paulois et électeurs nous attendons toujours du concret au niveau de cette municipalité qui s'effrite de jour en jour;;;et qu'en restera t-il ?

4.Posté par Eric Beeharry le 24/06/2012 09:07
Enfin des candidats floués qui l'ouvrent. Car la plupart n'en pensent pas moins, sans jamais oser le dire publiquement de peur de mauvais retours. Quant aux électeurs qui défendent leurs vainqueurs-voleurs, qu'ils s'informent d'urgence sur l'état de la démocratie à la Réunion ! A moins qu'ils soient aveuglés par un emploi communal ou ignorant que notre économie peut se développer et créer de vrais emplois et même le plein emploi. A méditer.

5.Posté par TEGO le 24/06/2012 10:04
Le rêve lé permi mou nwar !
Avec Iget BELLO communiste ayant le verbe haut mèt enkor la passé !

6.Posté par anabelle le 24/06/2012 14:03
Monsieur Lucas, arrêtez avec vos mensonges quand vous dites que des femmes sont en arrêt maladie et sont victimes de harcèlement donnez nous des noms, pourquoi ne dites vous pas qu'elles sont en arrêt maladie parceque pendant ds années et des années elles ne foutaient rien et depuis l'arrivée de mme BELLO, on les mets au travail ce qui les rendent forcément malades.Harcélement moral citez moi au moins un cas et on vous donnera certainement des explications.
Quand vous parler de devenir propriétaire, 15 ans , et ben de mon côté des gens vivent sur des terrains communaux depuis plus de 50 ans, qu'a fait ceux qui étaient au pouvoir pendant ces années? et ces femmes qui guidées pas des manipulateurs et qui sont venues devant la mairie mais qui repartaient dormir au chaud le soir car elles avaient un toit pour dormir!!! combien de propositions leur ont été faites, et elles ont été hébergées au VVF au frais de qui? n'hésitant pas à ramener d'autres membres de leur famille au VVF pour passer des vacances joyeuses gratuitement.
Pouvez-vous nous faire un bilan ds réalisations des anciennes équipes présentes depuis des décennies et vous osez demander ds comptes à H BELLO après même pas 4 années de mandature alors que les autres étaient au pouvoir et ont laissé St Paul dans un état de ruine, ceux là qui ne pensaient qu'à faire la fête pour un oui et un non au frais des contribuables (demandez le montant dépensé en frais de bouches par les BENARD ).
Si cette dame n'a rien fait pendant toutes ces années de députée pourquoi l'a t-on réélue avec plus de 67% de voix. MR LUCAS, il vaudrait mieux la fermer quand on ne sait rien.


7.Posté par lucas na mémoire le 24/06/2012 18:45
je veux bien la fermer mais dîtes moi pourquoi Mme Bello cumule plusieurs mandats alors qu'elle était la première à les dénoncer ?

Combien perçoit elle d'indemnités ?

Combien d'administrés reçoit elle dans l'année ?

Combien de femmes doivent leur promotion à H Bello ?

ça ne vous dit rien cette mère de famille qui était en arrêt de maladie, menacée car soupçonnée de faire campagne pour M Langenier était obligée de venir se justifier avec son enfant malade devant Mme Bello

De tels exemples sont malheureusement nombreuses...Je vous invite à consulter le JIR du 4 décembre 2009 où on peut lire que les employés qui ont été déplacés après une élection à l'entretien des cimetières doivent considérer leur déplacement comme des promotions...

8.Posté par PAYET YANIS le 25/06/2012 16:40
Réunionnaises, Réunionnais,
Notre île est malade. Ses indicateurs sociaux et économiques sont plus qu'alarmants. En vérité, une oligarchie locale, politique, économique et médiatique, a compris depuis des lustres qu'en cultivant la misère, le non emploi, l'ignorance, l'esclavagisme mental, elle avait toutes les clés pour garantir ses rentes et privilèges. Dès lors, il n'est pas surprenant de relever dans certaines circonscriptions des résultats législatifs dignes de pays du Tiers-Monde qui sont d'autant plus élevés que la misère sociale est forte dans la circonscription. La corrélation entre ces résultats et la misère sociale s'explique par des pratiques de campagne inacceptables sur un territoire de la République : achats de voix d'électeurs, pression sur les employés communaux et intercommunaux, promesses de contrats aidés, prises en charge de factures d'eau et d'électricité, pression sur les personnes âgées...La liste est si longue que le mot démocratie est dénué de tout sens. Dans ces conditions, l'abstentionnisme ne peut que devenir la première force politique sur cette île. Au-delà du simple constat, nous ne pouvons plus, et pour nos enfants, et pour les générations futures, cautionner un tel système féodal, facteur de non développement durable, qui conduira notre île vers une seule issue: le chaos économique et social.
Ensemble, résistons! Ensemble, rompons avec ce modèle!

Yanis PAYET
Union Démocrate

9.Posté par La vérité le 27/06/2012 12:34
Post 1

"une femme qui voulait continuer un travail exceptionnel qu"elle avait commencé"
---------------

N'importe quoi. Il est de notoriété publique qu'Huguette Bello n'a rien fichu en 15 ans. Pourtant, elle est la députée la plus longtemps en place de l'histoire de la réunion. Citez moi une seule réalisation d'Huguette Bello. et pas la réforme portuaire SVP, ce sont les syndicats.

10.Posté par lol le 27/06/2012 22:50
@ Justine

"êtes vous venu sur ma commune animer un meeting"

"MA" commune?!
De mieux en mieux dans le registre gros propriétaire
C'est "Justine ou les prospérités du vice" (demandez à Graziella la référence, c'est pas dans le Lagarde & Michard, lol)

11.Posté par lol le 27/06/2012 22:51
pardon, Justine c'est "les malheurs de la vertu". demande Graziella mi di aou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 07:54 ​Les mensonges anti-communistes