Ce qui fait la vie de la cité…
Économie

Digital Reunion annonce son plan d’action 2017 pour le développement de la filière numérique réunionnaise

Mercredi 8 Mars 2017

2016 a été une année exceptionnelle pour la filière numérique réunionnaise qui a vu se réaliser deux projets majeurs : la labellisation French Tech et le Forum NxSE. Digital Reunion, l’association des professionnels du numérique réunionnais annonce son plan d’action 2017.



La Réunion est French Tech en terre d’Afrique

Philippe Arnaud, Président de Digital Reunion
Philippe Arnaud, Président de Digital Reunion
2016 a vu la concrétisation des efforts conjoints des acteurs de l’innovation emmenés par Digital Réunion, qui a permis à notre territoire de devenir membre du Réseau Thématique French Tech « HealthTech » (E-Santé, Biotech, MedTech et Silver Économie). Cette reconnaissance, qui récompense la part la plus mature de la « Tech » réunionnaise, a marqué l’entrée de notre île dans le mouvement French Tech. Ce fut ensuite, l’organisation réussie du premier Forum d’Affaires International NxSE 2016 qui a mis en évidence notre position stratégique face à l’immense défi de la transformation numérique du continent voisin. Pendant 2 jours, ce sont 300 professionnels issus de 15 pays d’Afrique et d’Europe et de 4 écosystèmes French Tech (French Tech Hub Cape Town, French Tech Hub Abidjan, La Ocean Tech Pays Basque et La Réunion French Tech) qui ont découvert l’excellence des savoir-faire des entreprises réunionnaises.
 

2017, accélérer la transformation numérique à La Réunion

Le Forum NxSE 2017 aura lieu les 3, 4 et 5 octobre prochains. Cette 2ème édition se veut multisectorielle et mettra à l’honneur la transformation numérique comme levier de croissance des filières d'avenir autour de 5 thématiques transversales : Industrie du Futur, Ville et bâtiment de demain, Marchés et défis de la santé connectée, Agriculture connectée-la 3ème révolution agricole, Touriste connecté-voyage au cœur de la data. Carrefour de l’offre et de la demande, NxSE 2017 s’annonce déjà comme un rendez-vous incontournable pour le développement des entreprises réunionnaises à l’international et la transition numérique de notre région.
 
Afin d’accélérer la transformation digitale de notre économie, des structures d’éducation et de formation, et des centres de décision, Digital Reunion a initié un dispositif original avec le Forum des Utilisateurs du Numérique (FUN) en allant à la rencontre des collectivités pour éclairer sur les défis de la révolution numérique, faire connaître vos compétences et susciter de nouveaux marchés.
 
Cette révolution numérique a aussi besoin des talents de notre jeunesse. La Caravane des Métiers du Numérique est reconduite auprès des lycéens de l’île. La filière a besoin de convaincre, filles et garçons, de rejoindre les cursus de formation que Digital Réunion impulse auprès de ses partenaires de la formation.
 
Bonne nouvelle pour les startups : 2017 sera aussi l’année de la mise en actions de La Réunion French Tech et Digital Reunion poursuivra le pilotage de l’initiative avec le concours de ses partenaires. Digital Reunion dévoilera prochainement son plan d’action 2017 pour la French Tech Réunion (prévu fin mars 2017).
 

2017, obtenir la stabilité réglementaire

A l’aube d’enjeux électoraux déterminants pour la nation, nous avons en ligne de mire que la plupart des dispositifs LODEOM, dont ceux qui soutiennent l’activité des entreprises du numérique, arriveront à échéance fin 2018.
C’est pourquoi Digital Reunion s’est joint à la démarche des fédérations et syndicats professionnels ultramarins rassemblés au sein de la FEDOM autour d’objectifs partagés, visant à :
  • Renforcer la compétitivité de nos entreprises
  • Favoriser la R&D et l’innovation dans nos territoires ;
  • Développer nos secteurs structurants ;
  • Mieux former notre jeunesse en l’insérant par l’activité
Avec eux, nous avons entrepris de convaincre les futurs gouvernants de maintenir sur 10 ans les mesures d’allègement de charge, de sur-majorer les taux du Crédit Impôt Recherche (CIR) et Crédit Impôt Innovation (CII) dans les secteurs définis comme prioritaires et de relancer l’investissement productif par des dispositifs d’aide fiscale et des fonds d’investissements dédiés à l’outre-mer. » conclut Philippe Arnaud, président de Digital Reunion.

LT




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires
Le journal d'information 100%politique de La Réunion - gratuit, interactif, info 974