Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

"A Maurice dans beaucoup de familles, l'homme est prioritaire par rapport à la femme"

Mercredi 13 Juillet 2011

Awabi Bibi Deepooa est commissaire au sein de la Family protection unit de la Police. Parmi les actions menées pour réduire les violences, la sensibilisation est la plus utilisée. Dans une société asiatique très (ou trop) familiale, la femme a du mal à se faire respecter, surtout par sa belle-famille. Interview.



Quel est votre fonction ?
Nous avons une section spécialisée dans la police : la Family protection unit. Nous travaillons en collaboration avec la Brigade pour la protection des mineurs. La violence a augmenté ces dernières années.

Quelles sont les actions menées pour faire reculer la violence ?
Il y a d'abord la sensibilisation dès l'école primaire. Nous touchons aussi les enfants que les parents et les professeurs. Nous intervenons également dans les centres communautaires. On réunit les couples. On leur explique le bien et le mal, et ce que la violence peut faire aux enfants.

Comment réagissent les couples ?
Il y en a qui comprenne, mais la violence est en chacun d'entre nous. Aussi, certains souhaitent plus d'échanges, plus d'informations et de sensibilisation. C'est triste de le dire, si pour certains ça marche, pour d'autres ça ne marche pas. Et ça ne marchera jamais.

Qu'est-ce qui explique la violence au sein de la famille ?

Pour l'essentiel, les auteurs de violence sont issus d'une famille où il y avait de la violence. Il y a aussi l'implication de la drogue et de l'alcool. Il y a aussi les les traditions, les beaux-parents, surtout dans les familles asiatiques. Quand on discute avec les victimes, le conflit vient pour beaucoup de l'ingérence des beaux-parents. Ils sont pour leur fils, pas pour leur belle-fille.

Dans certaines familles, la femme est moins respectée qu'un homme ?
Dans certaines familles oui, dans certains groupes ethniques oui. Grâce à l'éducation, il y a une petite évolution. Mais dans des familles, la femme n'est que la femme, l'homme a toujours une position prépondérante au sein du couple.

Jismy Ramoudou - Images : OF




Les commentaires

1.Posté par fanny le 20/07/2011 19:45
Je dirai que NON, l'homme n'est pas prioritaire vis-à-vis de la femme a Maurice,il n'y a qu'à consulter les lois qui imposent le respect pour la femme au détriment de celui de l'homme. Une seule question, pourquoi après le décès du mari, la femme touche une pension de veuve et pas vice-versa ?

A quand une loi pour les hommes battus et maltraités ? On veut nous faire croire que la femme est fragile, qu'elle a une part prioritaire sur la vie. Est-ce ça l'égalité qu'elles recherchent ? On est à mon avis dans un monde égal. Lle respect ca se mérite.

Vive l'égalité homme/femme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Derniers commentaires
Le journal d'information 100%politique de La Réunion - gratuit, interactif, info 974