Ce qui fait la vie de la cité…
Politique

​L’éthique comme valeur fondamentale

Jeudi 16 Février 2017

La liste des élus français mis en examen, condamnés, soupçonnés avec force preuves est édifiante, et cela est la base de la défiance des citoyens face aux politiques. Pendant ce temps, en Norvège, une ministre démissionne après avoir été contrôlée en conduisant avec 0,2g d’alcool par litre de sang, et c’est dans les pays nordiques une pratique courante : l’exemplarité est une règle.



Nous avons attendu quelques jours avant de nous exprimer sur le passage de François Fillon à la Réunion. Passage qui nous oblige à nous interroger sur les questions d’éthique tant cette question est au cœur de la campagne présidentielle. 
 
Au-delà de la question d’actualité autour de la candidature de M. Fillon, nous sommes un mouvement citoyen qui ne veut plus que les déclarations des politiques élus et candidats n’engagent rien d’autre que la crédulité de ceux qui les écoutent. Nous sommes un mouvement citoyen qui fait de l’éthique sa valeur centrale. Nous sommes un mouvement citoyen qui retire sa confiance aux femmes et hommes politiques qui font perdurer des pratiques illégales, immorales, illégitimes, quel que soit leur programme.
 
A l’heure ou la question se pose de savoir pour qui voter aux élections présidentielles, le mouvement citoyen CREA, Citoyens de la Réunion En Action affirme que l’éthique du candidat sera un point indépassable  dans son choix.
 
 
Présidente de CREA,
Citoyens de La Réunion En Action

Vanessa MIRANVILLE




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter